Cela vous intéressera aussi

Les fréquencesfréquences non régulées deviennent rapidement encombrées. Plusieurs technologies visent à mieux gérer cette ressource : les antennes intelligentes, les réseaux "mesh" et les émetteurs "logiciels", qui savent changer de fréquence en fonction des besoins et de l'occupation du spectrespectre.

Les développeurs de ces technologies ne se contentent pas de s'en servir pour mieux exploiter les fréquences non régulées, telle que la bande des 2,4 GHz qu'utilise aujourd'hui Wi-FiWi-Fi : ils en font un argument pour réclamer l'ouverture d'autres bandes de fréquencesbandes de fréquences, aujourd'hui réservées à certains usages (radioradio et télévision, téléphones mobiles, satellites, etc.), dont les détenteurs font selon eux un usage totalement inefficace : "C'est comme si chaque acteur possédait sa propre route personnelle pour aller au travail, au lieu de partager la même route."