Xiaomi annonce sa « Mi Air Charge Technology », un boîtier qui permet de recharger plusieurs smartphones sans fil et à distance sur plusieurs mètres dans une même pièce. Pour l'instant, sa sortie n'est pas prévue en 2021.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : les ondes électromagnétiques sont-elles dangereuses ? Nous sommes perpétuellement exposés à des ondes électromagnétiques de provenances très diverses : lignes à haute tension, téléphones portables, Wi-Fi font partie des principales sources. Mais cette surexposition représente-t-elle un danger pour la santé ? Dans le cadre de sa série de vidéos Questions d’experts, sur la physique et l’astrophysique, l’éditeur De Boeck a interrogé Olivier Pujol, maître de conférences à l’université de Lille, sur cette possibilité.

Après le chargeur sans fil, place au chargeur à distance ! Et c'est Xiaomi qui semble le plus avancé sur cette innovation avec la présentation de son « Mi Air Charge », un système de recharge sans fil qui, selon le fabricant chinois, est capable de charger des appareils « dans un rayon de plusieurs mètres ».

Ce n'est pas de la recharge rapide mais plusieurs smartphones peuvent être chargés à 5 W en même temps, selon Xiaomi, et les éventuels obstacles, comme des chaises, des personnes ou des tables, n'auraient aucune incidenceincidence sur l'efficacité de la recharge. Pour la marque, l'idée est de créer une pièce « sans fil » où tous les objets connectés pourraient être rechargés à distance. Pour l'instant, cela fonctionnerait uniquement avec des smartphones mais l'idée est de le développer pour des montres connectées et autres objets similaires.

Placé au milieu d'une pièce, ce boîtier permettrait de recharger plusieurs smartphones en simultané. © Xiaomi
Placé au milieu d'une pièce, ce boîtier permettrait de recharger plusieurs smartphones en simultané. © Xiaomi

Pas de sortie en 2021

Comment cela fonctionne-t-il ? Le boîtier central, qui sert de base de recharge, possède cinq antennes en mesure de détecter avec précision l'emplacement de l'objet connecté, tandis qu'une centaine d'antennes transmettent des ondes millimétriques directement au téléphone, soit une longueur d'onde comprise entre 1 et 10mm. Pour cela, il faut que l'appareil ciblé soit équipé de son propre réseau d'antennes, à la fois pour être détecté, et pour recevoir les signaux.

Pour l'instant, aucun smartphone n'est compatible avec ce boîtier, et c'est pour cette raison que Xiaomi a prévenu The Verge que son boîtier ne sortirait pas en 2021. Comme il s'agit d'une technologie propriétaire, cela limiterait fortement son intérêt. Sans parler des inquiétudes pour la santé que pourrait soulever l'émissionémission d'ondes électriques à travers une pièce.