Tech

Quand la Chine veut purifier Internet...

ActualitéClassé sous :Internet , internaute , Chine

Déjà sous surveillance policière, avec fermetures de sites et emprisonnements à la clé, le réseau Internet chinois, en pleine croissance, est encore trop subversif aux yeux des autorités.

Hu Jintao, le président chinois, veut rendre Internet « éthiquement vivifiant ». Durant la dernière session du bureau politique du comité central du parti communiste, le chef de l'Etat a réclamé un contrôle plus grand de l'Internet en Chine, ce qui exige, selon lui, des moyens nouveaux, tactiques et techniques.

Dans un communiqué de l'agence officielle Chine Nouvelle, on peut lire que Hu Jintao demande aux fonctionnaires de « mieux réguler le développement de l'Internet en Chine » et de « promouvoir une culture saine ».

En Chine, Internet est déjà sous surveillance étroite. De nombreux sites ont été fermés et des internautes, dont on ignore le nombre, ont été emprisonnés pour avoir diffusé des idées jugées subversives.

Mais la population utilisatrice d'Internet augmente à vitesse impressionnante. En 2006, le nombre d'internautes a crû de 23,4 % pour atteindre actuellement 137 millions, soit un chiffre voisin de la population d'internautes aux Etats-Unis (environ 145 millions) qui, elle, augmente désormais assez peu.

Cette inflation inquiète visiblement les autorités chinoises...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi