Submergée de visites le jour de son lancement, Europeana, la bibliothèque numérique en chantier depuis 2005, avait dû fermer précipitamment. Elle vient tout juste de rouvrir, timidement...
Cela vous intéressera aussi

Le 20 novembre 2008, Europeana, une collection « d'objets culturels », c'est-à-dire des photos, des vidéos et des textes numérisés, ouvrait ses portesportes... pour les refermer aussitôt. Les requêtesrequêtes d'internautes ont afflué jusqu'à une pointe de dix millions par heure, démontrant un succès inespéré et donc imprévu. Les serveursserveurs, sous-dimensionnés, n'ont pas tenu...

Des textes, des photos, des vidéos et des enregistrements sonores : des millions de documents nous attendent sur Europeana... (Cliquer sur l'image pour l'agrandir et <a href="http://www.europeana.eu/portal/" target="_blank">ici</a> pour accéder au site.)

Des textes, des photos, des vidéos et des enregistrements sonores : des millions de documents nous attendent sur Europeana... (Cliquer sur l'image pour l'agrandir et ici pour accéder au site.)

La date de la réouverture n'avait pas été officiellement communiquée et c'est un peu par surprise qu'Europeana vient d'ouvrir à nouveau ses portes. La page d'accueil prévient : « Europeana est actuellement en phase de test [...]  l'utilisation peut ne pas être optimale ».

Nous ne pouvons que vous recommander d'y aller... mais pas trop. Actuellement, Europeana contient deux millions de documents mais on nous en promet dix millions en 2010.