Tech

Une fraude au clic orchestrée par des PC zombies

ActualitéClassé sous :informatique , botnet , PC zombie

-

Les pirates se plaçaient déjà à la tête d'armées de PC zombies pour mener des attaques ou diffuser massivement des spams. Maintenant, les botnets servent également à cliquer sur des bannières publicitaires...

Google Adsense est la cilble des PC zombies (Crédits : Google Inc)

Une garnison de 115 PC zombies qui cliquent frénétiquement sur des bannières publicitaires, en essayant de se faire les plus discrets possible. C'est ce que vient de dénoncer Internet Storm Center, qui a averti Google de la manœuvre frauduleuse.

Le système de paiement au clic, comme utilisé par Google Adsense, est le suivant : des publicitaires payent Google dans l'optique de vendre des produits, puis Google passe des contrats avec des webmestres pour placer des bannières sur leurs sites Internet. En échange des clics générés par leur domaine les webmestres reçoivent une rémunération. Google n'est pas sans savoir que certaines personnes qu'elle contacte sont peu scrupuleuses, et l'entreprise rompt régulièrement des contrats.

Cette fois-ci, c'est un botnet, autrement dit un réseau de PC zombies, qui a été utilisé pour augmenter de manière exponentielle le nombre de clics sur les bannières. Nul doute que les webmestres qui jouissaient de ce service avaient eux-mêmes passé un contrat avec le propriétaire du réseau.

Tout cela n'est qu'une affaire de sous-traitance, en somme !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi