Conçu par une jeune pousse américaine, Hexa est un adav équipé de 18 rotors qui se pilote aisément à l'aide d'un joystick. Un appareil destiné aux loisirs.

Cela vous intéressera aussi

Après la « motomoto volante » Kitty Hawk Flyer et l'étonnant BlackFly financés par Larry PageLarry Page, le cofondateur de GoogleGoogle, voici un autre drôle d'engin volant. Développé par l'entreprise texane Lift Aircraft, l'Hexa est un adav (aéronefaéronef à décollage et atterrissage verticaux) monoplace muni de 18 rotors dotés chacun de leur batterie.

Muni de quatre patins flotteurs, il peut se poser sur la terreterre ferme ou l'eau et se pilote à l'aide d'un joystickjoystick. Il peut décoller et atterrir d'une simple pressionpression sur un bouton. Si un pilote lâche le manche, l'appareil se met en vol stationnairevol stationnaire. À tout moment, un opérateur au sol peut reprendre la main en cas de soucisouci.

Une démonstration de l'Hexa de Lift Aircraft. © Lift Aircraft

Parachute balistique et airbags

Selon le constructeur, l'Hexa peut voler avec seulement 12 rotors et il est équipé d'un parachuteparachute balistique et d'un système d'airbagsairbags dans le cockpit. L'engin sera bridé par défaut à une vitessevitesse maximale de 72 km/h mais Lift indique que les pilotes expérimentés pourront « déverrouiller » un mode sport permettant d'aller flirter avec la limite autorisée de 100 km/h pour les appareils volants ultralégers aux États-Unis.

L'Hexa dispose d'environ 15 minutes d'autonomieautonomie. Contrairement aux nombreux concepts de taxis volants dont nous avons pu parler, l'appareil se destine uniquement à une activité de loisir. Il sera proposé à la location pour un tarif de 250 dollars par vol. Le service sera disponible à partir de l'année prochaine outre-Atlantique dans plusieurs villes qui n'ont pas encore été choisies.