Deux camions autonomes Einride Pod sont supervisés à distance par une opératrice. © Einride
Tech

Un chauffeur contrôle plusieurs camions autonomes à distance

ActualitéClassé sous :camion autonome , Einride , Einride T-pod

Einride est une entreprise suédoise parmi les plus en pointe dans le développement de camions autonomes sans chauffeur qu'elle a été la première à faire circuler sur route ouverte pour une exploitation commerciale depuis l'année dernière.

Einride vient de franchir une nouvelle étape dans sa vision d'une flotte de camions autonomes électriques supervisés à distance, en dévoilant cette vidéo nous montrant comment une personne peut gérer, et si besoin prendre le contrôle, de plusieurs véhicules. Futura vous a déjà parlé de son modèle baptisé Einride Pod qui a la particularité de ne pas avoir de cabine.

Depuis poste de commandement muni d'un volant et de multiples écrans qui renvoient en temps réel le flux vidéo des caméras installées sur deux Einride Pod, l'opératrice suit les déplacements des camions dans l'enceinte du centre de fret d'un client. Elle prend la main pour effectuer une manœuvre délicate d'approche sur un quai de chargement. Puis elle reçoit un message provenant du second Pod réclamant son intervention. Il lui suffit alors d'appuyer sur un bouton situé sur son volant de contrôle pour se connecter au camion N°2 et lui faire franchir le portail d'entrée assez étroit. Pour l'aider dans ses manœuvres, l'opératrice voit à l'écran une trajectoire virtuelle idéale qui s'affiche au sol. A terme, Einride envisage qu'un opérateur puisse gérer une petite flotte de plusieurs camions autonomes.

L’opératrice installée dans un centre de commande distant suit en temps réel les déplacements de deux Einride Pod. Son poste de commande est connecté aux deux camions dont elle peut prendre le contrôle pour effectuer des manœuvres délicates. © Einride

Einride a un accord avec Coca Cola

« Cela pourrait faire passer la journée de travail moyenne d'une flotte de véhicules de 8 à 24 heures avec des horaires de recharge (des batteries des véhicules, ndlr), de chargement (du fret, ndlr) et de déchargement optimisés, ce qui permettrait d'augmenter la productivité jusqu'à 200 % tout en réduisant le coût horaire du transport de 30 % », estime l'entreprise. Les camion autonomes Einride se destinent à des trajets répétitifs sur des distances courtes à moyennes entre deux points. Cela pourrait être le cas, par exemple, dans une zone portuaire pour décharger le fret d'un bateau et l'acheminer jusqu'à un entrepôt.

En décembre dernier, Einride a signé un accord avec Coca-Cola European Partners pour un projet pilote où l'un de ses camions autonomes sera inséré dans un circuit de transport sur un site situé à Jordbro, près de Stockholm.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !