Tech

Facebook accusé de plagiat avec sa nouvelle application Rooms

ActualitéClassé sous :Android , smartphone , facebook

Facebook vient de lancer une nouvelle application baptisée Rooms qui permet de créer des salons de discussion pour échanger de façon anonyme sur toutes sortes de thématiques. Problème, une équipe de développeurs français accuse le réseau social nord-américain d'avoir plagié son application Room lancée en septembre dernier sur l'App Store d'Apple.

Avec sa nouvelle application Rooms, Facebook veut faire revivre le concept des forums de discussion. Disponible sur iOS, le service permet de créer un salon thématique et d’y inviter des participants pour dialoguer et échanger des contenus. Rooms ne nécessite pas de posséder un compte Facebook et peut s'utiliser sous un pseudonyme. © Facebook

Facebook a dévoilé à la fin de la semaine dernière une nouvelle application pour les smartphones et tablettes iOS baptisée Rooms. Celle-ci est issue du Facebook Creative Labs à qui l'on doit les récents Slingshot (concurrent de Snapchat), Paper (concurrent de Flipboard) ou Mentions (réservé aux vedettes et autres VIP titulaires d'un profil Facebook vérifié). Indépendante du réseau social, Rooms s'inspire des forums de discussion en offrant la possibilité de créer un espace d'échanges sur le thème de son choix et de dialoguer de façon totalement anonyme.

En effet, nul besoin de posséder un compte Facebook ni même d'utiliser son nom propre, un pseudonyme suffit. Une « room », terme que l'on peut traduire par « salon de discussion », est un flux contenant des textes, des photos et des vidéos portant sur le sujet défini par la personne qui l'a créée. L'initiateur dispose en outre de nombreuses options pour personnaliser et contrôler ce lieu d'échange. Il peut choisir une photo d'ouverture ainsi que la couleur de fond et personnaliser les autorisations dont disposent les participants. Lors de la création d'une room, un code QR est généré qui peut être partagé avec les contacts que l'on souhaite inviter. Rooms est pour le moment réservé aux pays anglophones et uniquement sur iOS.

Facebook a-t-il commis un plagiat avec son application Rooms ? C’est ce qu’affirment deux développeurs français qui sont les auteurs de Room, une application iOS sortie en septembre dernier. © Room Inc

Rooms contre Room

Redonner un coup de jeune aux bons vieux forums de discussion, l'idée est intéressante. Sauf qu'il y aurait en l'occurrence un petit problème d'antériorité... Rooms serait la copie d'une application iOS lancée le 18 septembre dernier et qui se nomme Room. Celle-ci a été créée par deux développeurs français, Frank-David Cohen et Damien Rottemberg, qui crient au plagiat. Le fonctionnement de Room est en effet similaire à celui de la version de Facebook avec la possibilité de créer un espace de discussion thématique privé pour partager des contenus et dialoguer.

« Qu'une appli similaire sorte avec un nom différent aurait pu être une coïncidence. Il existe déjà d'autres produits sur le même principe. Mais je ne peux pas croire un seul instant que Facebook a sorti son appli sans savoir que le nôtre existait. J'ai parmi mes amis Facebook des dirigeants du réseau social. Ils ont forcément vu dans mes statuts que je sortais cette appli », a déclaré Frank-David Cohen à nos confrères de 01Net. Dénonçant « un doigt d'honneur à l'entrepreneuriat et à la créativité », les deux entrepreneurs envisagent de porter l'affaire devant la justice aux États-Unis. Facebook n'a pas encore officiellement réagi à ces accusations.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi