Sciences

Hubble : 12 nouvelles photos d’objets du catalogue de Messier

VidéoClassé sous :Astronomie , Espace , voie-lactee

-

Chaque année, au début du printemps, de nombreux passionnés se retrouvent pour observer et/ou photographier durant une nuit entière l'intégralité du catalogue de Messier (110 objets). C'est le marathon de Messier. Hubble, de son côté, vient de dévoiler 12 nouveaux clichés de galaxies et amas globulaires appartenant au célèbre catalogue inauguré par Charles Messier au XVIIIe siècle.

C'est sans nul doute marqué dans son enfance par le passage dans le ciel terrestre de la spectaculaire et flamboyante comète Klinkenberg-Chéseaux (la magnitude de C/1743 X1 avait atteint -7 en février 1744 !) que Charles Messier se prit de passion pour l'astronomie. Aujourd'hui sa notoriété mondiale, particulièrement auprès des astronomes amateurs, il la doit au fameux catalogue qui porte son nom.

C'est en fouillant le ciel nocturne à la recherche de nouvelles comètes, à 28 ans, qu'il découvrit ce qui allait devenir le premier objet de son catalogue : Messier 1 (M1). Il remarqua en effet une tache pâle près d'une des deux cornes de la constellation du Taureau. De prime abord, cela faisait le même effet qu'une comète lointaine, apparaissant très diffus, mais l'objet demeurait fixe, au contraire des comètes qui circulent dans le Système solaire. Un nuage qui s'appellera la nébuleuse du Crabe (on sait aujourd'hui qu'il s'agit des restes d'une supernova qui a explosé en 1054).

Un catalogue de 110 objets célestes

Passionné, Charles Messier n'a eu de cesse de plonger son regard dans la voûte céleste, écumant toutes les constellations avec ses instruments. Il découvrit ainsi 103 objets différents qui ne pouvaient pas être confondus avec des comètes. Au cours du XXe siècle, le catalogue de Messier s'est agrandi et compte désormais 110 objets.

L'ensemble se compose d'objets situés dans notre galaxie, autour et au-delà... d'autres galaxies. On y trouve des nuages où se forment des étoiles (le plus célèbre est M42, la nébuleuse d’Orion), des nuages qui sont des étoiles en déclin (par exemple, la nébuleuse planétaire M57), des grappes d'étoiles jeunes (la plus connue est celle des Pléiades, M45), d'amas globulaires (M13 dans Hercule, par exemple) et de galaxies (la plus connue est M31, la galaxie d’Andromède).

Depuis que le célèbre télescope spatial Hubble a ouvert son œil sur l'univers, il a photographié quasiment tous les objets du catalogue de Messier. En ce début de printemps 2018, il vient de dévoiler 12 nouvelles images. Elles sont superbes. Il s'agit des galaxies M58, M59, M86, M88, M89, M95, M98, M108 et M110. S'y ajoutent deux amas globulaires : M62 et M75.