Découvrez quel est votre style de management. © Kostiantyn, Adobe Stock
Sciences

Quel est votre style de management ?

Question/RéponseClassé sous :Emploi , développement personnel , management
 

Il est essentiel de reconnaître son style de management pour prendre conscience de ses ressources et de ses freins. Il existe plusieurs styles de management, et aujourd'hui nous retrouvons ces différents formats au sein même d'une entreprise. 

Le style de management du manager, nous le savons, est un élément clé de l'entreprise et pour l'entreprise. En effet, c'est par son style de management que nous allons valoriser l'efficience de l'équipe, les résultats, le gap de chiffre d'affaires, le turnover, l'absentéisme et la cohésion d'équipe. Son statut et son style a un impact important sur la santé humaine, économique et identitaire de l'entreprise

Quels sont les différents styles de management ? 

Nous comptons quatre styles de management principaux : 

  • management directif ;
  • management participatif ;
  • management persuasif ;
  • management délégatif.

Chacun de ces styles de management a ses propres ressources et ses propres limites. 

Le style de management directif 

Il se dit structuré, le manager sait distribuer ses instructions et ses consignes de manière précise et se voit être exigeant auprès de son équipe. Il aime tout contrôler, ce qui laisse peu de place à l'improvisation et la créativité. Ce style de management a pour atout d'être très efficace lorsque le collaborateur est peu expérimenté ou dans des situations d'urgence car il définit clairement les missions et objectifs à mener. 

Cependant, ce style de management amène à une infantilisation des collaborateurs en les rendant dépendants des décisions du manager, ce qui peut être conflictuel en cas d'absence du manager. 

Parmi les quatre styles de management, le management participatif permet à chaque collaborateur de se sentir reconnu. © fizkes, Adobe Stock

Le style de management participatif 

Le management participatif est un style de management à l'écoute de ses collaborateurs, sachant les valoriser et les associer à la prise de décision. Le collaborateur se voit alors valoriser dans le service et se sent reconnu.

Cependant, le risque est de se retrouver avec des avis divergents où les collaborateurs peuvent manquer de qualifications pour des décisions hors de leur zone de compétences. 

Le style de management persuasif 

Leader dans l'âme, vos collaborateurs suivent vos idées pour avancer ! En effet dans ce style de management vous montrez l'exemple et donner la marche à suivre. Le manager charismatique efface inconsciemment l'identité de ses collaborateurs, ce qui peut à la longue épuiser l'équipe et lui-même à la vue de tant d'énergies déployées. Pour les collaborateurs ayant du mal à exprimer leurs besoins, l'affirmation de soi s'avère nécessaire.

Dans ce style de management, il est essentiel d'équilibrer la balance entre l'autonomie du collaborateur et le leadership. 

Le style de management délégatif 

Ce management développe les compétences de ses collaborateurs en déléguant un maximum de tâches, ce qui est fortement valorisant pour eux, car la confiance est là ! Ce style de management marche très bien lorsque les collaborateurs sont expérimentés, car la responsabilisation est le mot-clé ! 

Le manager encourage ses collaborateurs et les pousse à une montée de compétences. Cependant, l'équipe peut ressentir un manque d'intérêt de la part de leur manager si toutefois il ne veille pas assez sur eux, n'encadre pas suffisamment l'équipe et marque trop peu sa présence. 

Les avantages à reconnaître son style de management avec ses forces et ses axes d’amélioration ? 

Reconnaître son style de management est un véritable atout, c'est ainsi que nous prenons conscience de nos ressources propres et du pouvoir de transformer nos faiblesses en véritables forces. En reconnaissant les pièges les plus courants de notre style de management nous sommes en observation de nous-mêmes et nous développons notre leadership. La valorisation du collaborateur est considérable, en reconnaissant sa zone de génie, son expérience sur le poste et sa personnalité. Le fait de porter notre intérêt sur nos axes d'amélioration et en allant découvrir et expérimenter les autres styles de management, nous centrons notre attention sur les ressources de chaque individu au sein de l'équipe ! 

Nous pouvons nous reconnaître dans chacun de ces styles de management si nous avons réussi à dépasser certaines croyances et à développer nos ressources personnelles. 

L'essentiel, ici, serait de reconnaître les freins et les risques à notre style de management pour le faire évoluer, manager en conscience, développer l'efficience de notre service et de nos équipes pour une plus grande rentabilité humaine et par ce fait, économique. 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !