Sciences

Comment César a-t-il gagné la guerre des Gaules ?

Question/RéponseClassé sous :Antiquité , conquête de la Gaule , Jules César

En 58 avant J.-C., Rome a déjà conquis tout le pourtour de la Méditerranée. Les menaces d'invasions barbares ne sont toutefois pas écartées. Pour assurer sa sécurité, la République tente alors d'étendre sa suprématie aux territoires gaulois. Connue sous le nom de guerre des Gaules, cette conquête sera l'un des plus grands succès militaires de César.

La reddition de Vercingétorix signe la victoire de César dans la guerre des Gaules, qu’il a abondamment abordée dans ses Commentaires sur la guerre des Gaules. © Lionel Royer, Wikimedia Commons, DP

Début de la guerre des Gaules : une victoire facile pour César ?

À son arrivée en Gaule, Jules César pensait trouver un terrain propice à une conquête facile : ce vaste territoire est alors divisé en de nombreuses factions, dont certaines favorables à l'envahisseur. Durant six années, Rome parvient ainsi à engranger une longue série de succès militaires. Mais son avancée est stoppée à Gergovie en 52 avant J.-C., lorsque toutes les grandes tribus gauloises se rangent derrière la révolte d'un jeune Arverne du nom de Vercingétorix.

Alésia, ou la victoire définitive de César dans la guerre des Gaules

Après sa défaite à Gergovie, Jules César assiège Alésia, où les Gaulois attendent des renforts. La bataille dure plus de six semaines. La bravoure gauloise ne suffit pas, et Vercingétorix est contraint de sonner le repli de ses troupes. Nombre de fuyards sont massacrés ou capturés. Devant cette déroute, le chef arverne décide de se rendre à César pour épargner ses hommes. Les nouvelles tentatives d'insurrection sont dès lors rapidement matées par l'armée romaine qui achève de conquérir la Gaule en 51 avant J.-C.

À savoir

Nous connaissons bien le déroulement de la guerre des Gaules grâce à Jules César lui-même. Les sept volumes de ses Commentaires sur la guerre des Gaules sont l'une des œuvres les plus importantes de l'histoire romaine.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi