Cela vous intéressera aussi

Le terme « ionisation » se rapporte à l'action d'ajouter ou d'enlever des charges électriques à un atomeatome ou à une moléculemolécule. La structure électronique de l'atome ou de la molécule est alors modifiée et, perdant ou gagnant un ou plusieurs électronsélectrons, l'entité prend le nom d'ionion.

Techniques d'ionisation

L'ionisation peut être obtenue grâce à l'impact d'un électron qui arrache l'un des électrons de l'atome ou de la molécule qu'il rencontre. Un rayonnement ionisant peut également être mis en œuvre pour éjecter un électron périphérique. Lorsque ce rayonnement est constitué de photonsphotons, on parle de photo-ionisation. L'ionisation peut aussi être obtenue par apport d'énergie thermique ou par le biais d'une réaction chimique.

L’ionisation peut servir à stériliser du matériel chirurgical. © Service photo du département du Val-de-Marne, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

L’ionisation peut servir à stériliser du matériel chirurgical. © Service photo du département du Val-de-Marne, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

Ionisation des aliments, stérilisation et moteurs ioniques

L'ionisation est utilisée dans de nombreux secteurs de l'industrie. Ainsi, l'industrie agroalimentaire l'utilise-t-elle dans le but d'éliminer les germes pathogènespathogènes dont les produits alimentaires peuvent être les vecteurs. Dans le même ordre d'idées, l'ionisation est, dans les pays économiquement développés, le principal procédé de stérilisation des matériels médicochirurgicaux. Dans le secteur spatial, les  moteurs ioniques s'appuient sur l'ionisation du carburant et non sur sa combustioncombustion