Une pièce de monnaie commémorative pour Stephen Hawking et les trous noirs

Classé sous :Hawking , trous noirs , rayonnement de Hawking

La société britannique Royal Mint, chargée de la frappe de la monnaie nationale, a dévoilé une nouvelle pièce de collection en hommage à une des plus grandes figures scientifiques de notre époque, Stephen Hawking, qui nous a quitté il y a tout juste un an, le 14 mars 2018. Le design de la pièce, créé par Edwina Ellis, s'inspire d'une conférence donnée par le célèbre physicien en 2008 au Chili. Il comprend le nom en majuscule de Stephen Hawking, encadrée par une formule (en haut) décrivant l'évaporation des trous noirs qu'il a prédite en 1974, également appelée rayonnement de Hawking, et par une représentation d'un trou noir (en bas).

C'est la première fois qu'est proposée une pièce de monnaie britannique à l'effigie de Stephen Hawking. La pièce de 50 centimes (50 pence) est disponible en argent, en argent de type piéfort (pièce très épaisse) et en or pour les plus fortunés, et en alliage nickel-cuivre classique pour les petites bourses. Elle inaugure une série de pièces à l'effigie des grands noms de la science, Innovation in Science, frappées par la Royal Mint.

Côté pile de la pièce de monnaie britannique commémorant Stephen Hawking et une de ses plus grandes découvertes sur les trous noirs. Sur le côté face est gravé le visage de la reine. © The Royal Mint