Sciences

Aviation : un logiciel contrôlant à distance les appareils

ActualitéClassé sous :recherche , aviation , logiciel

Le projet SAFEE (Security of A/C in the Future EuropeanEnvironment) a pour but de renforcer la confiance du public dans l'industrie aéronautique en concevant un système de sécurité avancée pour les avions afin de prévenir n'importe quel type de menace terroriste survenant au cours des vols.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Ce projet lancé en 2004, d'un coût de 36 millions d'euros, dont 19,5 millions financés par la Commission européenne, implique une trentaine d'entreprises et d'instituts de recherche européens notamment Airbus, Siemens et l'Université technique de Munich. Ils étudient et évaluent de nouveaux moyens de prévenir les risques de malveillance pouvant apparaître à bord des aéronefs (cabine, cockpit et soute) et également dans la communication sol-air (manoeuvres de brouillage électronique et de piratage informatique). Le projet SAFEE a également pour but le traitement des actes de malveillance. Les équipes travaillent à la création d'un logiciel qui permettrait d'assurer le contrôle de l'avion à distance en cas de détournement de l'appareil pour le soustraire à l'emprise de terroristes.

Crédits : http://www.atmosphere.mpg.de

Différents sous-projets doivent servir à financer des innovations technologiques en matière de détection des menaces présentes à bord, de programmes intégrés de prévention et de gestion des menaces et de protection des vols vis-à-vis d'attaques extérieures. Le système sera conçu de telle manière que même un "hacker", présent à bord, ne puisse pas le court-circuiter. Les premiers résultats de ces recherches doivent être présentés en octobre en Grande-Bretagne.

Ce logiciel mettrait définitivement fin au débat qui a eu lieu récemment en Allemagne sur la légitimité pour l'armée allemande d'abattre un avion détourné qui serait utilisé comme une arme par des terroristes, comme cela s'est passé le 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Par Marina Pajak.

Cela vous intéressera aussi