Sciences

L'oxyde de tungstène comme substance photocatalytique

ActualitéClassé sous :physique

-

Le dioxyde de titane est connu comme substance photocatalytique capable de laisser les surfaces intactes en dégradant les impuretés en présence de lumière.

Malheureusement la substance ne réagit qu'aux rayons UV, et le moyen d'élargir son spectre de réponse jusqu'à la lumière visible est de mélanger cet oxyde à d'autres additifs, ce qui a tendance à rendre le mélange par trop pulvérulent. Or, cette poudre rend plus difficile la réalisation d'un substrat de grande surface et de bonne qualité, car le dioxyde de titane modifie ne se repartit pas uniformément sur toute la surface.

Or, un groupe de recherche de l'université d'Aoyama a découvert récemment que l'oxyde de tungstène pouvait également avoir des propriétés photocatalytiques, et ce, à la lumière visible.

Le groupe a réussi à étaler le composé, de manière homogène, sur un substrat de verre de surface importante. L'équipe va s'associer à des fabricants de verre, espérant ainsi mettre la technologie en application d'ici deux ans.

Cela vous intéressera aussi