Sciences

En bref : L'Inde vise une participation au projet ITER

ActualitéClassé sous :physique , Iter

L'Inde s'est rapprochée de la Corée du Sud pour tenter de rejoindre les six partenaires du projet international de réacteur thermonucléaire expérimental (ITER). M. K. Natwar Singh, ministre indien des Affaires étrangères, a défendu son projet lors d'une réunion en Inde avec son homologue sud-coréen, M. Ban ki-Moon. Les Coréens auraient accordé leur soutien à la demande de participation de l'Inde et se seraient engagés à débattre du sujet avec les autres partenaires du projet.

Actuellement, le projet ITER rassemble l'UE, les Etats-Unis, la Chine, le Japon, la Russie et la Corée du Sud. Quant au réacteur, il sera construit à Cadarache, en France.

Le principal objectif d'ITER consiste à démontrer les possibilités scientifiques et technologiques d'utiliser l'énergie de fusion à des fins pacifiques. Selon les analystes, l'Inde devra faire une distinction bien nette entre ses infrastructures nucléaires civiles et militaires avant que toute adhésion au projet ITER puisse être envisagée.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi