Superbe portrait de la comète Atlas passant en lisière des deux galaxies M81 et M82 le 18 mars. Photo prise au Nouveau-Mexique par l'astrophotographe Rolando Ligustri. © Rolando Ligustri, APOD
Sciences

Atlas pourrait être la comète de l’année voire de la décennie !

ActualitéClassé sous :comète , Astronomie , noyau cométaire

[EN VIDÉO] Atlas pourrait être la comète de l’année voire de la décennie !  Au cours de ce printemps 2020, une comète risque fort de faire sensation : C/2019 Y4 (Atlas). Venue des confins du Système solaire, elle arrive dans les parages de la Terre et du Soleil. 

Au cours de ce printemps 2020, une comète risque fort de faire sensation : C/2019 Y4 (Atlas). Venue des confins du Système solaire, elle arrive dans les parages de la Terre et du Soleil.

Découverte à la fin de l’année 2019, C/2019 Y4 (Atlas), ou pour faire court la comète Atlas, se dirige vers le point de son orbite de quelque 6.000 ans le plus proche du Soleil, qu’elle atteindra le 31 mai. Autrement dit, son activité, manifestement déjà importante, va continuer d’augmenter jusqu’à cette période. Si, bien sûr, tout va bien pour elle et que son noyau de quelques kilomètres reste en un seul morceau au cours de son périple jusqu’à 36 millions de kilomètres de notre étoile. Il est permis de penser que dans les semaines à venir, Atlas pourrait être la comète la plus brillante depuis Hale-Bopp, il y a 23 ans.

Surpris par la précocité de son éclat, des astronomes n’excluent pas que la comète soit par ailleurs visible à l’œil nu dès le mois d’avril. Pour ne rien manquer de ses péripéties dans le ciel du printemps, restez connecté sur Futura.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !