Sciences

Le bruit de fond de l'après Big-Bang

ActualitéClassé sous :Astronomie

-

Des cosmologistes canadiens, americains et chiliens ont presenté les résultats de leurs observations de l'univers tel qu'il était, il y a 14 milliards d'années.

Les scientifiques du Canadian Institute for Theoretical Astrophysics de l'Université de Toronto ont étudié les données du CBI (Cosmic Background Imager) situé sur une montagne chilienne. CBI est un appareil très sensible composé de 13 antennes et qui crée des images du rayonnement fossile de l'univers. Les radiations de l'univers sont considérées avoir été émises 400.000 années après le Big-Bang, lorsque le plasma chaud s'est refroidi suffisamment pour devenir transparent.

Les images obtenues représentent des faibles variations de température de cette époque captées par CBI. Les nouveaux résultats de CBI confirment et complètent des mesures précédentes effectuées dans des longueurs d'ondes plus grandes. En comparant leur travail aux autres travaux effectués sur la même période, l'équipe du CBI a pu avoir un regard plus précis sur les principaux constituants de l'univers.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi