Sciences

Un chinois dans l'espace d'ici 1 à 2 ans

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

De sources officielles, le quatrième Shenzhou, vaisseau inhabité chinois, devrait s'élancer d'ici la fin de l'année. Il s'agira encore d'un vol automatique aux objectifs ambitieux. Bien que cela ne soit pas confirmé, la Chine devrait tenter un rendez-vous en orbite entre le module orbital et la capsule. La fin de la mission pour la capsule sera toute aussi palpitante. Alors que les trois précédents Shenzhou ont atterri sur la terre ferme, il est prévu de faire amerrir Shenzhou IV lors de sa rentrée sur Terre.

La Chine s'apprête à prendre pied dans l'espace

D'ici 2003, voire 2004, la Chine devrait envoyer un ou deux taïkonautes dans l'espace lors d'un vol historique pour ce pays. Cette brutale décision fait suite à l'excellent comportement des systèmes vie embarqués dans la capsule de la troisième mission Shenzhou et récemment retournée sur Terre. Le Corps des astronautes chinois compte 12 membres, tous pilotes de chasse militaire. Un ou deux de ces taïkonautes prendra place à bord de Shenzhou V pour un court séjour dans l'espace. L'incertitude sur la date du départ de la mission s'explique par la recherche d'un taux de réussite de 100%. Les responsables chinois sont confiants dans cet objectif. Ils annoncent que le lanceur utilisé, une Longue Marche CZ-2F offre un taux de 97%. Le système de secours, en cours de développement, devrait fournir les trois derniers pour-cent manquants.

Shenzhou 1 au garde-à-vous devant un parterre d'officiels. source image : Space News Internationale

Par Rémy Decourt

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi