Santé

Coronavirus : comment expliquer une 2e vague si forte ?

VidéoClassé sous :Coronavirus , épidémie de coronavirus , propagation du coronavirus

Si la plupart des spécialistes avaient anticipé une deuxième vague à l’automne, personne ne s’attendait à ce qu’elle soit aussi rapide et brutale. On dépasse désormais les 36.000 nouveaux cas par jour, soit trois fois plus qu’au début octobre. Comment expliquer cette épidémie hors contrôle ?

La deuxième vague de l’épidémie de coronavirus est désormais «hors de contrôle» estiment certains médecins. Le taux de contaminations atteint chaque jour des records, et la courbe des hospitalisations est exponentielle. Pourquoi n’a-t-on rien vu venir ? Les vacances d’été puis de la Toussaint ont été l’occasion pour les Français de visiter leurs proches. En juillet-août, le virus a surtout contaminé les jeunes, et l’épidémie était alors «invisible», ces derniers étant souvent asymptomatiques. Mais dès septembre, les personnes plus âgées ont commencé elles-aussi à être de plus en plus contaminées.

La météo a également joué un rôle : le retour du froid et de la pluie fin septembre a poussé les gens à se réfugier à l’intérieur et à moins aérer, ce qui a augmenté les contaminations. Comme pour la grippe, il existe aussi un facteur saisonnier, le virus ayant tendance à refaire surface en hiver. Enfin, le traçage a été un échec, et il est maintenant trop tard pour identifier efficacement les cas contacts, trop nombreux. En attendant que les urgences soient moins surchargées, le gouvernement a donc instauré un nouveau confinement, qui devrait durer au moins 4 semaines.