Expert Santé

Bertand Jordan

1939 -

Généticien moléculaire

Classé sous :vie
Longue vie et surtout beaucoup de consultations au site de Futura-Sciences. Il joue un rôle essentiel à côté des moyens plus classiques (conférences et livres) qui malheureusement ne touchent qu’un public trop réduit. Je souhaite que la synergie entre ces différents moyens d’expression se développe encore. Janvier 2008
Bertand Jordan, Généticien moléculaire

Biographie

Bertrand Jordan, né en 1939, Doctorat d'Etat de Physique des particules (1965), reconversion en Biologie Moléculaire à partir de 1967. Carrière de chercheur au CNRS en Génétique et Génomique. Cent cinquante publications scientifiques originales, cent cinquante articles de vulgarisation, dix livres publiés sur des thèmes touchant à Génétique, Génome et Société. Coordinateur du projet et directeur de Marseille-Génopole (1999-2002). Directeur de Recherches émérite depuis le 1/1/2000. Chevalier de l'Ordre du Mérite (1983) à titre scientifique, membre de l'Organisation Européenne de Biologie Moléculaire (EMBO), de Human Genome Organisation (HUGO), Grand Prix Franco-Chinois de l'Académie des Sciences (2000). Consultant pour plusieurs entreprises nationales et internationales.

Livres publiés :

- Voyage autour du Génome : le tour du monde en 80 labos. Éditions INSERM/John Libbey, Paris 1993. Adaptations actualisées en Anglais (1993, John Libbey), Japonais (1995, Blue Books) et Portugais (1996, Soc. De Genetica).

- Voyage au pays des gènes. Éditions Les Belles Lettres/ INSERM, Paris 1995

- Génétique et Génome, la fin de l'innocence. Éditions Flammarion, Paris 1996

- Les Imposteurs de la Génétique, Éditions du Seuil, Paris 2000. Prix Roberval Grand Public 2000.

- Edition allemande : Alles Genetisch ?, Rotbuch Verlag, Hamburg 2001 ; espagnole : Los Impostores de la Genetica, Peninsula, Barcelona, 2001 ; italienne : Gli impostori della Genetica, Einaudi, Torino 2002 ; portugaise : Os Impostores da Genética, Terramar, Lisboa 2003 ; grecque, Diavlos, Athènes 2005

- DNA microarrays: Gene expression Applications. Springer-Verlag, Berlin & Heidelberg 2001. (Coordonnateur de l'ouvrage et auteur de deux chapitres)

- Le chant d'amour des concombres de mer, Éditions du Seuil, Paris 2002. Édition brésilienne O espetaculo da evoluçao (Jorge Zahar, Rio de Janeiro, 2005). Édition chinoise en cours. Parution en « Poche-sciences » février 2006

- Les marchands de clones, Éditions du Seuil, Paris 2003. Édition italienne : I mercanti di cloni (Nottetempo, Roma 2005)

- Chroniques d'une séquence annoncée, EDK, Paris 2003

- Le clonage, fantasmes et réalité. Essentiel Milan, Milan, Toulouse, 2004

- Thérapie génique, espoir ou illusion ? Éditions Odile Jacob, 2007. Prix Jean Rostand, 2007.

- Une humanité plurielle. La génétique et la question des races. Éditions du Seuil, février 2008

Métier

Bertrand Jordan : une retraite active et multiforme...

Après une formation initiale de physicien (Doctorat de Physique des particules en 1965), j'ai fait toute ma carrière de Biologie Moléculaire, pour l'essentiel au CNRS, de 1967 à 2000. J'ai donc vécu cet âge d'or de la biologie qui a complètement transformé nos connaissances et nos moyens d'intervention dans le monde du vivant. Depuis 2000, formellement à la retraite (Directeur de recherches « émérite », c'est-à-dire retraité mais actif), je me consacre essentiellement à trois domaines d'activités : coordination académique, conseil industriel et information grand public.

Dans le secteur « académique », celui de la recherche fondamentale, j'ai été responsable du dossier de candidature de Marseille en tant que Génopole (fédération de laboratoires mettant des moyens en commun pour créer et faire fonctionner des « plateaux techniques » indispensables à la recherche biologique actuelle). Après la reconnaissance de cette Génopole (devenue depuis Marseille-Nice-Génopole) je l'ai dirigée durant deux ans et y reste conseiller et membre du Bureau, avec une implantation sur le Parc Scientifique de Luminy.

Dans le monde industriel, j'exerce des activités de conseil auprès de différentes entreprises de biotechnologie et fais partie de conseil scientifique de trois d'entre elles, Ipsogen SA, implantée à Marseille et travaillant dans le secteur des tests de diagnostic et de pronostic pour le cancer, Pamgene, entreprise hollandaise qui a mis au point un système très évolué de « puces à ADN et à protéines » employé dans l'industrie pharmaceutique et pour le diagnostic, et Phalanx firme taiwanaise qui produit des « puces à ADN » principalement utilisées en recherche fondamentale. Cette expérience du monde industriel s'avère très intéressante par le changement de perspective qu'elle offre et par la possibilité de participer à la mise en œuvre effective des travaux de recherche.

J'ai enfin une activité d'auteur, publiant un livre tous les un ou deux ans, dans le domaine de la génétique et des secteurs connexes (thérapie génique, clonage...). Ces livres se veulent grand public et essaient d'apporter au lecteur les éléments nécessaires pour comprendre les évolutions actuelles de la biologie et de ses applications. Seuls des citoyens correctement informés seront capables de mettre en place les mécanismes assurant que ces avancées sont effectivement utilisées pour le bien des individus et de la société, et que les possibles déviations seront maîtrisées. Dans le même ordre d'idées, je donne souvent des conférences sur ces sujets ou participe à des colloques, émissions, débats où ils sont évoqués.

Ces trois types d'activités s'avèrent largement complémentaires et me permettent de prolonger mon engagement professionnel, sans pour autant oublier de jouir de la liberté que procure la situation de retraité...