Les incrétines sont des hormones sécrétées par le tube digestif. © Phovoir

Santé

Modulateurs des incrétines

DéfinitionClassé sous :médecine , diabète , diabétique

Les modulateurs des incrétines sont des traitements injectables, utilisés dans la prise en charge du diabète de type 2. Ces antidiabétiques appartiennent à la famille des insulinosécréteurs. Ce sont les derniers-nés des antidiabétiques.

  Comment agissent les modulateurs des incrétines ?

Les incrétines sont des hormones sécrétées par le tube digestif. Elles sont libérées lorsque nous absorbons de la nourriture, provoquant alors la sécrétion d'insuline par le pancréas. Les modulateurs des incrétines vont agir en bloquant une enzyme qui dégrade les incrétines - le DPP4 - ou en favorisant la sécrétion de l'incrétine GLP1 (pour  glucagon-like peptide 1), qui à son tour stimule la production d'insuline. Ces traitements vont également ralentir la vidange gastrique. Ils peuvent aussi entraîner une diminution de l'appétit et une perte de poids.

 Des contrindications ou précautions ?

Les modulateurs des incrétines peuvent entraîner des nausées, notamment en début de traitement. Ils sont par ailleurs contrindiqués en cas d'insuffisance rénale majeure.

Sources : 

  • Manuel Merck - 4e édition ;
  • Association française des diabétiques, site consulté le 26 avril 2011
Cela vous intéressera aussi