Santé

Le virus H5N1, cause de la mortalité de l'élevage de dindes de l'Ain

ActualitéClassé sous :médecine , dinde , virus H5N1

Le laboratoire national de référence de l'AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) de Ploufragan vient de confirmer la présence du virus H5N1, homologue à 99% avec le virus identifié sur le canard sauvage trouvé à Joyeux le samedi 18 février, dans l'élevage de 11 000 dindes contaminées dans la commune de Versailleux (Ain).

Les dindes ont d'ores et déjà toutes été euthanasiées. Elles ont ensuite été détruites et les bâtiments sont en cours de désinfection.

Les mesures d'urgence avaient déjà été renforcées : élargissement de la zone de surveillance à 160 communes ; installation obligatoire de pédiluves dans les zones de protection et de surveillance ; confinement de toutes les basses-cours.

Une étude épidémiologique est en cours pour déterminer la façon dont l'élevage a pu être contaminé.

Cela vous intéressera aussi