Santé

Le Prix Nobel de médecine 2007 récompense la technique du "ciblage de gènes"

ActualitéClassé sous :médecine , prix nobel , recombinaison homologue

La saison des Nobel 2007 a débuté ce lundi 8 octobre à Stockholm, avec l'attribution de la prestigieuse récompense à deux chercheurs américains et un britannique pour leurs travaux sur la manipulation des cellules souches embryonnaires de souris.

Cellules souches embryonnaires de souris. Crédit PD-USGov-NSF.

Les Américains Mario Capecchi et Oliver Smithies, ainsi que le Britannique Martin Evans, avaient découvert une procédure aujourd'hui nommée mutagénèse dirigée par "recombinaison homologue".

Le comité du Prix Nobel a décidé de récompenser les trois lauréats pour la mise au point de cette technique permettant une inactivation de gènes ciblés aussi appelée "knock-out de gène", qui a entraîné une série de découvertes à présent appliquées dans de nombreux domaines de biomédecine, de recherche fondamentale ou de mise au point de nouvelles thérapies.

Les lauréats

Le professeur Capecchi, professeur de génétique humaine à l'Université de l'Utah, à Salt Lake City, est né le 6 octobre 1937 à Vérone en Italie. Son père, pilote de chasse, a été abattu durant la guerre tandis que sa mère, déportée à Dachau en 1941, y a succombé. Emigré aux Etats-Unis en 1946, il est aujourd'hui professeur distingué de génétique humaine et biologie, ainsi que co-directeur du département de génétique humaine.

Oliver Smithies est né le 23 juillet 1925 à Halifax (West Yorkshire, Angleterre) est professeur en pathologie et médecine à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Il a également été lauréat en 1990 et 1993 du prix Gairdner décerné à un particulier ou à un groupe dont les travaux ou la contribution constituent une réalisation concrète dans le domaine des sciences médicales. Oliver Smithies est également naturalisé Américain.

Martin Evans est né le 1er janvier 1941 et exerce comme professeur de génétique à l'Université de Cardiff et dirige l'institut de Sciences biologiques. Il a été anobli et porte le titre de sir Martin.

Ensemble, ils avaient déjà été récompensés du prix Lasker en 2001, seconde plus grande distinction en biologie généralement considérée comme l'antichambre du prix Nobel.

Le prix, d'un montant de 10 millions de couronnes suédoises (1,08 million d'euros) et qui peut être partagé entre trois lauréats, sera remis le 10 décembre 2007 lors d'une cérémonie officielle à Stockholm et Oslo.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi