Santé

Don d'organes : 14.000 personnes attendent

ActualitéClassé sous :médecine , journée nationale du don d'organe , greffe

Cette Journée nationale du don d'organes est l'occasion de rappeler qu'en France, quatorze mille personnes attendent une greffe et que 222 personnes sont décédées l'an dernier, faute de transplantation.

Faire don de ses organes : une décision dont il faut parler à ses proches. © Destination Santé

Inciter chaque Français à prendre une décision sur le don de ses organes et à partager ce choix avec ses proches : c'est l'objectif de la quatorzième Journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe, qui se déroule ce 22 juin.

Depuis vendredi, les bénévoles de l'Association France Adot se mobilisent partout en France, pour engager le dialogue avec le public : « Avez-vous bien compris ce qu'est le don d'organes ? Avez-vous pris position ? Avez-vous fait connaître cette position à vos proches ? Connaissez-vous la position de vos proches ? »...

Un prélèvement sur trois est manqué

Comme le souligne de son côté, l'Agence de la Biomédecine, « la connaissance du choix de chacun au sein de chaque famille favorise la diminution des refus de prélèvement ». Actuellement, près d'un prélèvement possible sur trois est refusé... « Il s'agit souvent d'un refus par précaution : la famille s'abstient d'autoriser le prélèvement car elle ne connaît pas la décision du défunt ». Profitez de cette journée pour en parler.

Pour mieux comprendre le sujet, une bonne adresse est le site de l'Agence de la biomédicine sur le don d'organes.

Cela vous intéressera aussi