Santé

Coronavirus mortel NCoV : 17 malades et déjà 11 décès

ActualitéClassé sous :médecine , coronavirus , coronavirus mortel

Le coronavirus NCoV qui frappe le Moyen-Orient depuis septembre dernier continue son œuvre meurtrière. S'il ne se répand pas facilement, il a infecté jusque-là 17 personnes et tué 11 d'entre elles. La dernière victime est morte cette semaine en Allemagne...

Le cornavirus NCoV est encore loin d'avoir livré tous ses secrets. Les scientifiques tentent de percer à jour tous ces mystères afin de comprendre d'où il vient et comment le combattre. © EMSL, Flickr, cc by nc sa 2.0

Depuis la découverte d'un nouveau coronavirus (NCoV) en septembre 2012 chez un patient originaire du Qatar et résident londonien, le nombre de cas ne cesse de croître. À ce jour, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé 17 malades, parmi lesquels 11 ont succombé à ce virus proche de celui à l'origine du Sras.

Le 12 mars dernier, un nouveau cas d’infection au NCoV a été signalé à l'OMS par le ministère de la Santé d'Arabie saoudite. Toutefois, « le patient n'a souffert que d'une forme bénigne de la maladie, s'est rétabli et a quitté l'hôpital », précise l'OMS. « À l'heure actuelle, les informations disponibles ne permettent pas une évaluation concluante du mode et de la source de transmission ».


Les coronavirus (ou virus à couronne), lorsqu'ils sont pathogènes, s'en prennent préférentiellement aux voies digestives et respiratoires. Le célèbre virus du Sras, à l'origine d'une épidémie au début des années 2000, a tué un peu moins de 10 % des victimes infectées. NCoV a un taux de mortalité avoisinant 65 %. © Erksine Palmer, CDC, DP

Un homme originaire du Moyen-Orient meurt à Munich

À peine 14 jours plus tard, un autre patient, âgé de 73 ans et originaire des Émirats Arabes Unis, succombait au même virus dans un établissement médical de Munich, en Allemagne. Il avait été transféré depuis un hôpital d'Abu Dhabi. Enfin, un patient est décédé au Royaume-Uni. Signalé le 11 février dernier, il avait effectué plusieurs voyages au Pakistan et en Arabie Saoudite.

Avec 17 cas au total, dont 11 décès, l'OMS rappelle l'importance pour les États membres de « poursuivre la surveillance des infections respiratoires aiguës sévères ». En outre, « tout nouveau cas de NCoV doit être rapidement évalué et notifié à l'OMS ».

Cela vous intéressera aussi