Le cactus en coussin Echinocactus grusonii possède des épines extrêmement solides, mais relativement faciles à ôter. © Björn S
Planète

Pourquoi les épines de cactus sont-elles si difficiles à enlever ?

Question/RéponseClassé sous :plante , cactus , épine de cactus

Qui s'y frotte s'y pique ! La plupart des cactus possèdent des épines dont il ne faut pas trop s'approcher sous peine d'avoir une douloureuse écharde dans le doigt. Mais pourquoi certaines épines sont-elles si difficiles à ôter par rapport à d'autres ? Des chercheurs ont trouvé leur secret.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : comment les cactus résistent-ils si bien à la sécheresse ?  Les plantes succulentes, particulièrement les cactus, peuvent survivre dans des climats extrêmes. Privés de pluie durant parfois plusieurs années, ces végétaux ont développé d’intéressants stratagèmes pour garder l’eau. Futura-Sciences a interviewé Jean-Marie Solichon, directeur du jardin exotique de Monaco, afin qu’il nous en parle. 

Il existe plus de 2.000 espèces de cactus aux formes et morphologies variées. La plupart possèdent des épines parfois très douloureuses et difficiles à retirer. Des chercheurs de l'université de l'Illinois ont voulu savoir ce qui les rend aussi redoutables. Ils ont analysé six espèces de cactus et observé la microstructure de leurs épines au microscope électronique, puis ont testé leur capacité à pénétrer et à rester piégées dans la chair de différents animaux.

Le cactus Cylindropuntia fulgida possède des épines dotées de micro-aiguilles comme du fer barbelé. © John Trager

Une étonnante ressemblance avec les épines de porc-épic

La pire espèce est le Cylindropuntia, aussi appelé cactus rustique, qui possède des tiges en cylindres dotés d'épines semblables à celles des porcs-épics. Ces épines possèdent des micro-aiguilles comme du fer barbelé qui percent la chair très facilement. « Ces aiguilles agissent comme de petites lames et s'accrochent aux fibres musculaires, ce qui rend difficile, très difficiles à ôter », atteste Philip Anderson, l'un des auteurs de l’étude. Leurs épines s'accrochent parfois si fortement qu'un morceau de cactus se détache avec elles. En plus, elles sont très solides : « une seule de ces épines peut soulever 250 grammes de chair », assure le scientifique. À l'inverse, les grosses épines lisses comme celles d'Echinocactus grusonii (les cactus en forme de « coussin » originaires du Mexique), ont plus de mal à pénétrer dans la chair et se retirent aussi sans trop de peine. Elles sont en revanche extrêmement solides, aussi dures que du bois.

Les micro-aiguilles de l’épine de Cylindropuntia fulgida tranchent la chair et s’accrochent dans les fibres musculaires. © Stephanie Crofts

Pourquoi les cactus ont-ils des épines ?

Les caractéristiques des épines de cactus sont fortement liées à la fonction qu'elles remplissent. « Au départ, les épines avaient chez les cactus un rôle dissuasif auprès des herbivores », explique Stephanie Crofts, coauteure de l'étude. « Elles ont ensuite évolué pour remplir un grand nombre de fonctions annexes. Certaines sont capables de capter l'humidité de l'air ou de réguler la température de la plante ». Chez Cylindropuntia, les épines assurent une fonction reproductive : lorsqu'une personne ou un animal se frotte contre la tige, le morceau de cactus qui s'accroche dans la chair avec l'épine va être transporté plus loin et s'implanter comme nouvelle plante.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !