Planète

Pourquoi a-t-on construit la Cité interdite de Pékin ?

Question/RéponseClassé sous :monuments , Lieu touristique , cité interdite de pékin

La Cité interdite est le nom donné au palais impérial, édifice principal de la Cité impériale de Pékin. Véritable bijou architectural, la Cité interdite existe depuis 1406, soit plus de 600 ans, et se compose majoritairement de bois.

Le portrait de Mao-Zedong figure sur l’un des murs d’enceinte de la Cité interdite de Pékin. © Houbazur, Flickr, cc by sa 2.0

Quand la construction de la Cité interdite de Pékin a-t-elle eu lieu ?

La construction de la Cité interdite de Pékin a commencé en 1406, et s'est achevée en 1420, soit moins de 15 ans plus tard. Le chantier était immense, puisque la Cité interdite s'étend sur 72 hectares. Elle mesure 960 m de long et 750 m de large, et est entourée d'une muraille de 10 m de haut. Plus de 200.000 ouvriers auraient travaillé sur ce projet. La Cité interdite se compose de temples, de palais, de pavillons et de jardins. Elle est aujourd'hui le monument le plus visité du pays, avec la Grande Muraille de Chine.

Pourquoi la Cité interdite de Pékin a-t-elle été construite ?

Un demi-siècle avant la construction de la Cité interdite de Pékin, il y avait sur ces mêmes terres la cité impériale mongole. Les édifices existants furent détruits par la dynastie Ming en 1369. Après avoir momentanément déplacé la capitale à Nankin, les Ming reviennent à Pékin et ordonnent la création du plus grand palais jamais construit. La Cité interdite sera habitée par 24 empereurs des dynasties Ming et Qing, de 1420 à 1911.

À savoir

Depuis sa création et jusqu'en 1973, la Cité interdite comptait officiellement 9.999 pièces, car seules les divinités avaient le droit de bâtir des édifices contenant plus de 10.000 pièces. Cependant, en 1973, une étude a démontré que le palais ne possédait que 8.704 pièces.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi