Planète

Introduction

Dossier - Les Mygales
DossierClassé sous :zoologie , araignées , araignée

-

Peut-être aimez-vous particulièrement les araignées ? Ou en avez-vous farouchement peur ? Que pensez-vous des mygales, ces créatures velues aux 4 paires de pattes et aux 8 yeux… ? Comme pour beaucoup d'espèces vivantes, si nous avons parfois peur des araignées, la raison est simple : nous les connaissons mal. Ce dossier réalisé par Damien Kunegel a pour but de réhabiliter les araignées, de mieux les connaître et de les démystifier. Les araignées, et en particulier les mygales, font parti de notre environnement et sans elles, bien des déséquilibres pourraient venir troubler notre paisible quotidien…

  
DossiersLes Mygales
 

Traditionnellement, les araignées ne remportent pas un franc succès parmi le grand public. Il en est de même dans le monde scientifique où ces animaux sont fortement délaissés par la recherche fondamentale comme la recherche appliquée. A l'origine de ce manque d'intérêt, sans doute la crainte légendaire qu'inspirent les aranéides, due en partie à leur mode de vie prédateur.

En fait, il apparaît que les peurs exacerbées ressenties à l'égard des araignées ne reposent sur aucun fondement, rien d'autre que les mythes populaires et les mauvais films de série B. Mystérieuses et discrètes, elles sont pourtant indispensables à l'équilibre écologique, et peuvent apprendre beaucoup à l'homme. J'en veux pour preuve leur remarquable talent architectural mis au service de la réalisation des toiles, géométriques ou non.

Quelques chiffres pour réhabiliter les araignées : sachez qu'en France, une centaine d'araignées environ vivent sur un mètre carré de nos prairies. Elles permettent l'élimination d'une tonne d'insectes par an et par hectare. Sans elles, il faudrait déverser des insecticides chimiques en quantité telle que notre planète serait rapidement intoxiquée, et nous avec ! Les araignées participent, à leur échelle, au maintien d'un équilibre indispensable entre les espèces, et limitent par leur action la prolifération de nombreux nuisibles.

Mais les araignées continuent d'effrayer, alors qu'en réalité il n'existe aucune espèce dangereuse pour l'homme en France. En revanche, des insectes qui ont pourtant une bien meilleure réputation peuvent tuer dans nos régions. Les guêpes, par exemple, provoquent la mort d'une cinquantaine de personnes par an en métropole.