Planète

Classification

Dossier - Les Mygales
DossierClassé sous :zoologie , araignées , araignée

-

Peut-être aimez-vous particulièrement les araignées ? Ou en avez-vous farouchement peur ? Que pensez-vous des mygales, ces créatures velues aux 4 paires de pattes et aux 8 yeux… ? Comme pour beaucoup d'espèces vivantes, si nous avons parfois peur des araignées, la raison est simple : nous les connaissons mal. Ce dossier réalisé par Damien Kunegel a pour but de réhabiliter les araignées, de mieux les connaître et de les démystifier. Les araignées, et en particulier les mygales, font parti de notre environnement et sans elles, bien des déséquilibres pourraient venir troubler notre paisible quotidien…

  
DossiersLes Mygales
 

Certaines espèces d'araignées parmi les 35000 connues à ce jour, ont la particularité d'atteindre des tailles hors du commun. Il s'agit du groupe des MYGALES. Dans l'esprit des populations occidentales, les mygales représentent des sortes de grosses araignées velues, aux longues pattes et à l'envergure démesurée.

Le terme de MYGALE (n.f.) vient du grec mugalê, qui signifie "musaraigne" (de mus, rat, et galê, belette).

La description des mygales, comme de toute famille d'organismes vivants, fait appel à une science : la TAXINOMIE ou « Systématique des Espèces ». Cette science repose sur des lois permettant de classifier les êtres vivants selon une hiérarchie pyramidale, à l'aide de critères bien définis. La Taxinomie rend possible aujourd'hui une meilleure connaissance du monde des mygales, dont la variété d'espèces qui peuplent la Terre n'aura pas fini de nous émerveiller. Ainsi, les mygales sont classées de la manière suivante :

L'embranchement des arthropodes regroupe en fait tous les organismes invertébrés (c'est à dire ne possédant pas de véritable colonne vertébrale) à squelette externe chitineux, dont le corps est segmenté et dont les membres, ou appendices, sont articulés. On y trouve les insectes évidemment (dont ne font pas partie les araignées), les crustacés, les myriapodes, et les arachnides.
La vaste classe des arachnides quant à elle regroupe plusieurs familles tels que les scorpions, les uropyges, les amblypiges, les palpigrades, les ricinuléides, les pseudo-scorpions, les solifuges, les opilions, les acariens et les aranéides. Tous les arachnides ont comme points communs la présence de crochets venimeux appelés chélicères, et de 4 paires de pattes locomotrices, soit au total 8 pattes servant donc principalement à la locomotion.

Suit l'ordre des aranéides, enfin, qui regroupe toutes les araignées, petites ou grandes. Les mygales quant-à elles, sont regroupées dans le sous-ordre des mygalomorphes, puis dans la famille des THERAPHOSIDES. Nous y voilà.

Les notions de « sous-famille », « genre » et « espèce » permettent quant à elles d'affiner la détermination du groupe d'appartenance de chaque individu.