Planète

Reptile mammalien

DéfinitionClassé sous :paléontologie , reptile , anapside
 
Ces Pristerognathus vanderbyli étaient des thérapsides, ou reptiles mammaliens, qui ont vécu au niveau de l’actuelle Afrique du Sud à la fin du Permien supérieur, voici 258 à 251 millions d’années. © Dmitry Bogdanov, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Les thérapsides ou reptiles mammaliens sont des reptiles qui ont prospéré au Permien, jusqu'à l'extinction de masse qui a touché la fin de cette ère géologique. Seules une ou deux familles ont survécu jusqu'au Trias, avant de disparaître elles aussi.

Des reptiles avec des caractères de mammifère

Bien qu'étant des reptiles, les thérapsides possédaient des caractères morphologiques actuellement affichés par les mammifères, les descendants de l'une de leurs lignées. Ces animaux avaient par exemple des dents différenciées en incisives, canines, prémolaires et molaires, chacune ayant une fonction bien précise.

Par ailleurs, des représentants de ce groupe, comme le Cynognathus, possédaient des poils, ce qui laisse croire que la thermorégulation serait apparue vers la fin du Permien. De plus, ils possédaient des membres locomoteurs placés sous leur corps, et non sur les côtés comme les tortues, les lézards et les crocodiles.

Les thérapsides et les mammifères forment, avec les pélycosaures (dont descendent les thérapsides), le groupe des synapsides. Ses membres sont caractérisés par la présence d'une seule et unique fosse temporale. Pour information, les dinosaures et les crocodiles en ont deux (diapside), tandis que les tortues n'en ont pas (anapside).

Cela vous intéressera aussi