Une énorme cavité s'est formée sous le plus dangereux glacier du monde

Classé sous :Réchauffement climatique , continent antarctique , glacier Thwaites

Une vaste cavité a été repérée sous le glacier Thwaites en Antarctique Ouest, décrit comme « le plus dangereux glacier du monde ». Le trou de 10 km de long, 4 km de large et 300 m de hauteur, s'est ouvert à la base du glacier entre 2011 et 2016, séparant la glace du socle rocheux. Il contenait auparavant 14 milliards de tonnes de glace, dont la majeure partie a fondu durant les trois dernières années. Cette cavité traîtresse pourrait accélérer l'effondrement déjà entamé du glacier Thwaites, en ouvrant la voie aux eaux chaudes provenant de l'océan et en le faisant fondre par en-dessous.

Variations de l'épaisseur du glacier Thwaites, là où il commence à s'avancer dans la mer d'Amundsen, au-delà de son socle rocheux, entre 2011 et 2017. La formation de la cavité peut être observée en rouge, au centre. Elle a entraîné un affaissement important de la glace à l'entour. La perte de masse glaciaire en bas, à gauche, est due à la formation d'icebergs. © Nasa/JPL-Caltech

L'énorme cavité a été découverte par Pietro Milillo du Jet Propulsion Laboratory et ses collègues, alors qu'ils étudiaient l'évolution du glacier Thwaites grâce à des images radar prises par avion ou par des satellites. Elle n'est qu'un témoin parmi d'autres du déclin du glacier Thwaites, qui recule à certains endroits de 800 m par an. Il contribue actuellement à 4 % à la hausse du niveau marin et pourrait l'élever de 65 cm s'il venait à fondre complètement.

Le glacier Thwaites, situé en Ouest-Antarctique, est un des plus importants contributeurs à la montée du niveau des océans de cette région du continent blanc. Depuis une décennie, l'inlandsis Ouest-Antarctique fond trois fois plus rapidement qu'auparavant. © Nasa/OIB/Jeremy Harbeck