2019 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée en Europe !

Classé sous :Réchauffement climatique , augmentation température , anomalies de températures

À travers toute l'Europe, des records de températures se sont enchaînés durant l’année 2019. Un rapport du Copernicus Climat Change Service (C3S), paru le 22 avril 2020, confirme que l'année 2019 est actuellement la plus chaude jamais enregistrée sur le Vieux Continent.

Certains pays ont connu des canicules en juin et juillet dont les températures dépassaient les normales de +3 à +4 °C, c'est notamment le cas de la France et l'Allemagne. Alors que les mois d'été sont plus secs, la fin de l'année coïncide avec des évènements pluvieux plus intenses mais qui, rapportés sur l'année, restent dans les normes.

Sur tout le continent, la moyenne des températures des cinq dernières années est supérieure de +1,1 °C à celle de l'ère préindustrielle. Onze des douze années les plus chaudes ont eu lieu après l'an 2000 en Europe.

Avec des températures particulièrement douces depuis le début de l'année et le réchauffement climatique qui poursuit son œuvre, 2020 semble suivre la même tendance.

Les anomalies de température en Europe. © Copernicus Climate Change Service
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L'histoire du réchauffement climatique en 35 secondes  En intégrant graphiquement les mesures de températures dans presque tous les pays du Globe entre 1900 et 2016, cette animation montre de façon saisissante l’augmentation du nombre d'« anomalies de température », donc des écarts par rapport à une moyenne. On constate qu'en un peu plus d'un siècle, la proportion vire au rouge.