Planète

Des électrodes pour dépolluer les sols

ActualitéClassé sous :Terre

-

L'Institut de Géologie appliquée de l'université de Karlsruhe a développé un procédé électrocinétique de dépollution des sols.

Employé pour la dépollution des friches industrielles, le procédé évite l'extraction de la terre avant son traitement. Le principe repose sur l'introduction électrodes au sein du terrain pollué. Ces dernières gênèrent un champ électrique qui a pour effet de déplacer les particules polluantes piégées dans les eaux interstitielles, et de les faire migrer selon leur polarité vers l'une ou l'autre électrode. Les polluants agglutinés sur les électrodes pourront ainsi être récupérés.

Le procédé convient au traitement des sols peu perméables et à ceux présentant des couches successives de grains grossiers et fins. L'un des avantages notoires du procédé est qu'il peut être employé à la dépollution de terrains construits.

Selon la S.A Energie Baden Wurttemberg (EnBW), les essais en cours se sont révélés probants. L'entreprise a soutenu les recherches pour la mise au point du procédé et offrira à sa filiale S-plus l'exploitation de la technique. Elle aurait déjà fait ses preuves dans le traitement de sols pollués au chromate et au phénol, en permettant d'abaisser la concentration des polluants jusque 75% par rapport à la concentration de départ.

La concentration des hydrocarbures halogènes volatils dissous dans l'eau, qui s'avèrent être les polluants les plus fréquemment rencontrés dans les nappes souterraines et les sols, pourrait également être réduite de façon conséquente grâce à cette technique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi