Comme les humains, la plupart des chats sont latéralisés. Alors, votre chat est-il droitier ou gaucher ? © moredix, Fotolia

Planète

Votre chat est-il droitier ou gaucher ?

ActualitéClassé sous :chat , cerveau , latéralisation

Lorsqu'ils descendent les escaliers ou montent dans leur litière, les chats ont une préférence pour une patte qui sera plus souvent posée en premier. Curieusement, les mâles commencent plutôt par leur gauche, alors que les femelles préfèrent souvent la droite.

90 % des humains sont droitiers et préfèrent utiliser leur main droite pour écrire ou pour d'autres activités manuelles, comme se laver les dents. Et chez les animaux ? Une forme de latéralisation se retrouve dans de nombreuses espèces : amphibiens, rongeurs, marsupiaux (kangourous), baleines...

Pour savoir ce qu'il en est chez les félins, des chercheurs de l'université Queen's de Belfast (Irlande du Nord, Royaume-Uni) ont mené une étude au domicile des propriétaires de 44 chats âgés de 1 à 17 ans, dont 20 femelles. Les propriétaires des animaux devaient relever quelle patte leur chat utilisait en premier pour descendre les marches d'un escalier ou pour monter dans sa litière. Ils devaient aussi noter sur quel flanc leur chat dormait. Chaque comportement a été évalué 50 fois.

Les animaux ont aussi passé un test avec de la nourriture : des aliments étaient placés dans une tour à trois étages et les chats devaient essayer de les attraper. Chaque chat pouvait tenter l'expérience 50 fois et quelqu'un notait quelle patte était utilisée pour cette tâche. Les résultats paraissent dans la revue Animal Behaviour.

Ce chat semble plutôt droitier. © mariesacha, Fotolia

Une patte préférée pour attraper la nourriture ou descendre les escaliers

Si certains chats n'avaient pas de préférence pour une patte plutôt qu'une autre, la plupart étaient latéralisés : 73 % des chats avaient une préférence pour une patte lorsqu'ils attrapaient de la nourriture, 70 % pour descendre des escaliers et 66 % pour monter dans la litière. Dans l'ensemble, c'était la même patte qui était préférée pour toutes ces tâches. 25 % des chats avaient un côté préféré pour s'allonger, mais sans lien avec la patte préférée.

Bizarrement, les chats mâles préféraient généralement leur patte gauche et les femelles la droite. Les chats étaient tous stérilisés. Alors, comment expliquer que la latéralisation dépende du sexe de l'animal ? Il y a probablement des différences dans la structure et le fonctionnement du cerveau des chats mâles et femelles, mais les chercheurs en ignorent les détails. 

Les animaux gauchers, qui dépendent davantage de leur hémisphère droit pour traiter l'information, ont tendance à avoir des réactions de peur plus fortes.

Dans le Guardian, Deborah Wells, l'une des auteurs de cette étude, a expliqué que la préférence pour l'une ou l'autre des deux pattes peut donner des informations sur la façon dont l'animal réagit au stress.

« Les animaux gauchers, qui dépendent davantage de leur hémisphère droit pour traiter l'information, ont tendance à avoir des réactions de peur plus fortes, des crises agressives et à gérer plus difficilement les situations stressantes. »

L'hémisphère droit du cerveau serait plutôt responsable du traitement des émotions négatives.

  • Les chats sont latéralisés lorsqu’ils attrapent de la nourriture ou descendent des escaliers.
  • Les mâles préfèrent généralement utiliser leur patte gauche en premier et les femelles leur droite.
  • Les raisons de cette différence entre les sexes sont inconnues.
Cela vous intéressera aussi

Des chatons des sables filmés pour la première fois !  Ne sont-ils pas craquants ? Ces trois chatons surpris dans le désert marocain alors qu’ils chassaient une gerbille sont des chats des sables, ou chats du désert. C’est la première fois que des petits de cette espèce de félin très peu étudiée sont filmés.