Cela vous intéressera aussi

Pour votre toiture, vous pouvez opter pour un large choix de matériaux : tuilestuiles en terreterre cuite, ardoisesardoises naturelles, tuiles de verre, tuiles métalliques, tuiles en bétonbéton, zinczinc... Les tuiles métalliques présentent l'avantage d'être très résistantes, légères et parfaitement étanches. Esthétiques, elles imitent les tuiles traditionnelles, les lauzeslauzes, les tuiles romanes... Poser des tuiles métalliques n'est pas très difficile.

1) Poser des tuiles métalliques : monter sur le toit

Montez sur le toit exclusivement par temps sec. Munissez-vous d'une échelle, calez-la avec soin au niveau du sol (vous pouvez vous faire aider d'une deuxième personne) et placez-la sur le toittoit de manière à ce qu'elle dépasse la gouttièregouttière d'au moins un mètre. Portez des chaussures équipées de semelles antidérapantes et équipez-vous de gants : vous allez manier de l'acieracier.

2) Poser des tuiles métalliques : placer les liteaux

Les tuiles métalliques vont se poser comme les tuiles traditionnelles, que ce soit en toituretoiture ou en surcouverture. Dans les deux cas, il vous faut tout d'abord installer des liteaux et des contre-liteaux, avec un entraxe de 350 mm. N'oubliez pas que le premier liteauliteau doit avoir une épaisseur supérieure de 10 mm aux autres.

3) Placez les tuiles

Sauf en cas de couverture d'un toit existant, il est fortement conseillé de poser tout d'abord un écran de sous-toiture. Afin de ne pas abîmer les tuiles, utilisez des outils à faible vitessevitesse (scie à métauxmétaux ou grignoteuse électrique) si vous avez besoin de recouper certaines parties. Les tuiles se placent ensuite sur une pente supérieure ou égale à 12 % (ou 7°), de bas en haut et de droite à gauche. Si vous éraflez une tuile, appliquez immédiatement une peinture de retouche.

Pense-bête : pensez aux tuiles métalliques pour alléger le poids de la toiture ; elles sont en effet jusqu'à dix fois plus légères que les tuiles en terre cuite, de l'ordre de 5 kgkg au mètre carré.