Maison

Humidité ascensionnelle : les signes de remontées capillaires

Dossier - Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires

L'humidité dans la maison peut rendre insalubre l'habitation. Il est important de connaître les causes des remontées capillaires et les moyens de lutter contre cette humidité ascensionnelle. Découvrez toutes nos astuces pour éviter que votre maison ne prenne l'eau !

  
DossiersHumidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires
 

L'humidité ascensionnelle n'épargne aucun matériau, de structure ou décoratif. Les dégradations se produisent à l'intérieur comme à l'extérieur des habitations.

Quels sont les signes de remontées capillaires ? Ici, une trace d'humidité le long d'un mur. © Yotrakbutda, Fotolia

Les signes de l'humidité ascensionnelle

En façade, les signes s'observent par des traces frangées ou ondulées sur de grandes longueurs. Dans la maison, les murs présentent en parties basses des auréoles persistantes. Les peintures s'écaillent, les papiers peints se décollent. Les enduits boursouflent et se délitent. Les bois s'imbibent, deviennent spongieux, tandis que les pièces métalliques s'oxydent. Des moisissures se développent, caractérisées par une odeur tenace et des taches noirâtres qui, laissées en l'état, évoluent en masses fibreuses. Elles révèlent la présence de micro-organismes pathogènes, responsables d'allergies et d'asthme. À ce stade, la salubrité du bâtiment est sérieusement menacée.

L'humidité ascensionnelle se signale par des traces caractéristiques. Ici, de la moisissure à la base des murs. © prix-immobilier.info

La présence de sels hygroscopiques au sein des maçonneries favorise la formation de dépôts blanchâtres. Ces efflorescences, dont le salpêtre n'est qu'une forme particulière, proviennent de la cristallisation des sels en surface, quand l'eau s'évapore. Elles provoquent des détachements de plaques qui, sous l'effet du gel, peuvent aboutir à la ruine des maçonneries.

Le salpêtre est un nitrate issu du carbonate de potassium contenu dans les maçonneries. Cette matière pulvérulente se présente sous la forme de poils blancs. Son nom vient du latin salpetrae signifiant « sel de pierre ». © humidites.fr

Les problèmes d'humidité dans la maison impactent également la consommation énergétique des habitations, l'inconfort incitant à chauffer plus que nécessaire. Or, les acariens apprécient les conditions humides et chaudes avec, autre conséquence sanitaire, des réactions allergiques pouvant mener à des problèmes respiratoires majeurs.