Le taille-crayon, l'outil des trousses d'enfance. L'objet se collectionne, on est alors un molubdotemophile. © Onyssius, CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons

Maison

Taille-crayon

DéfinitionClassé sous :Maison , Invention , crayon

Un taille-crayon est un instrument de petite taille dont l'objectif est de rendre pointue la mine d'un crayon. Cette opération est nécessaire pour parvenir à écrire correctement.

  • Inventé en 1828 par Bernard Lassimone

Description et principe du taille-crayon

Son corps est généralement fabriqué avec du magnésium et des matières thermoplastiques. On trouve également des spécimens en bois, en laiton, en bakélite. Le crayon est positionné dans un cône équipé d'une lame. En tournant le crayon, la lame taille le bois et affûte la mine. Il existe des taille-crayons de plusieurs diamètres. Certains sont équipés d'un réservoir qui recueille les épluchures. On trouve des modèles mécaniques ou électriques. Les taille-crayons mécaniques sont activés par une manivelle. Les dispositifs électriques sont équipés d'un petit moteur.

Les premiers instruments dont on s'est servi de façon artisanale pour affûter les crayons sont des couteaux ou des canifs. En 1828, Bernard Lassimone dépose un brevet pour la création d'une machine à tailler les crayons. En 1847, Thierry des Estivaux dépose à son tour un brevet, concernant un outil formé d'un cône et muni d'une lame. En Allemagne, Theodor Paul Möbius le fabrique et assure sa commercialisation. Le taille-crayon devient un objet de consommation courante liée à la production massive des crayons.

Utilisation du taille-crayon

Après la première guerre mondiale, le taille-crayon est un cadeau apprécié qu'on offre, par exemple, à un employé. Des modèles de luxe apparaissent. Objet portatif, couramment utilisé dans la vie quotidienne, il est un support marketing de choix pour la déclinaison de messages culturels ou publicitaires. Dans ce cas, son design est soigneusement travaillé. 

Cela vous intéressera aussi