Tech

Fax

DéfinitionClassé sous :technologie , Invention , fax
Le fax accélère le développement des échanges mais en tant qu'objet il tend à disparaître au profit du fax Internet. © ChtiTux, CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons

Le mot « fax » est l'apocope de « téléfax ». Le terme, qui emprunte aussi le nom de télécopieur, désigne un appareil électronique qui a deux rôles : envoyer et de recevoir un document. Le terme n'a rien à voir avec l'anglais. Il puiserait plutôt ses racines dans le latin fac simile.

  • Inventé en 1842 par Puthomme

Principe du fax

Le télécopieur convertit l'image d'un document en impulsions électriques en vue de les transmettre. Ainsi traduites, les données transitent grâce à une ligne téléphonique ou liaison spécialisée. Elles sont récupérées par le télécopieur du destinataire qui décode les impulsions et les transcrit sur du papier ou sur un écran.

Évolution et utilisation du fax

En 1842, un dénommé Puthomme, d'origine franco-suisse, envoie le premier fax par le réseau télégraphique. Depuis, quatre générations de télécopieurs se sont succédé. Le groupe 4 a fait son apparition en 1989. Pour chaque groupe, les actions de codage et de décodage obéissent à des recommandations, qui regroupent des schémas de codage et des fonctions de commande de codage de la télécopie. Les recommandations décrivent des algorithmes de compression des données. L'objectif est de minimiser le débit des informations binaires transmises en ligne.

Depuis 2009, la fonction fax est intégrée dans les imprimantes multifonctions. L'objet physique tend à disparaître avec la dématérialisation des contenus et la volonté d'économiser papier et encre. On utilise aujourd'hui le fax par Internet. Le principe est identique. Il envoie un fichier PDF en utilisant le réseau téléphonique.

La valeur juridique du fax est celle d'une preuve, si la loi n'exige pas d'autre formalisme, et si elle admet que la personne bénéficie de la liberté d'apporter la preuve d'un échange par tous les moyens.