La dendrochronologie est l’une des méthodes de datation absolue. © JPC24M, Flickr, CC by-sa 2.0

Sciences

Datation absolue

DéfinitionClassé sous :physique , datation absolue , carbone 14

Les méthodes de datation absolue permettent de donner une valeur chiffrée de l'âge d'un objet ou d'un évènement, géologique ou autre.

Datation absolue et datation relative

Les méthodes de datation absolue sont assez récentes. Elles sont à différencier de la datation relative (basée quant à elle sur des principes géologiques et qui ordonne les évènements les uns par rapport aux autres).

Radioactivité : la datation au carbone 14

Un élément radioactif dit « père » se désintègre spontanément, donnant, entre autres, naissance à un élément stable dit « fils ». La proportion d'atomes radioactifs qui se désintègrent par unité de temps est une constante de l'élément en question. Cela constitue donc une horloge potentielle. Ainsi, en déterminant le nombre d'éléments pères et fils présents dans un échantillon, il est possible de déterminer l'âge de cet échantillon.

La datation au carbone 14 est l'une des méthodes de datation absolue les plus connues. La datation par l'uranium-thorium, celle par le rubidium-strontium ou encore celle par le potassium-argon sont également employées.

Thermoluminescence, dendrochronologie et archéomagnétisme

D'autres transformations physico-chimiques peuvent permettre d'aboutir à une datation absolue. C'est par exemple le cas de :

  • La thermoluminescence. Certains cristaux, en effet, sont capables d'accumuler de l'énergie et de la restituer ensuite sous forme de lumière lorsqu'ils sont soumis à de la chaleur. Pour dater la cuisson d'une poterie, il faut donc la soumettre à une température élevée. La quantité de lumière qu'elle émet est alors proportionnelle au temps écoulé entre la cuisson initiale et cette dernière opération.

  • La dendrochronologie, qui repose sur l'analyse et le décompte des anneaux de croissance des arbres.

  • L'archéomagnétisme, qui est basé sur les variations de champ magnétique terrestre inscrites dans les minéraux magnétiques.
Cela vous intéressera aussi

Kezako : quels sont les effets de la radioactivité sur la matière ?  La radioactivité est un phénomène physique naturellement présent dans l'Univers. Elle est due à des noyaux atomiques instables qui se désintègrent et dégagent des rayonnements divers plus ou moins pathogènes. Unisciel et l’université de Lille 1 nous éclairent, avec le programme Kezako, sur les risques et les effets de ces rayonnements.