Sciences

ISS : la proposition de la NASA table sur 19 vols de navette

ActualitéClassé sous :Astronautique , ISS , International Space Station

La NASA a révisé son plan de charge concernant les opérations d'assemblage de la Station Spatiale Internationale et propose désormais d'effectuer dix-huit vols Navette à cet effet (plus éventuellement un vol pour la réparation du télescope Hubble).

La station spatiale internationale, après la mission STS-113 (décembre 2002).

Dans cette hypothèse, la NASA procéderait aux lancements du module scientifique européen Colombus et du Module Expérimental Japonais (JEM), mais renoncerait à ceux de la plate-forme de puissance solaire russe et de la centrifugeuse japonaise.

La NASA avait récemment informé de manière bilatérale les agences spatiales concernées, JAXA et Roskosmos, de cette décision. Une rencontre officielle de l'ensemble des partenaires internationaux de l'ISS devrait avoir lieu en décembre ou janvier prochain pour revoir le plan d'assemblage de la plate-forme orbitale. Lors de la précédente réunion de ce type, en janvier 2005 à Montréal, la NASA prévoyait encore la possibilité d'effectuer 28 vols.

Les difficultés techniques liées à la Navette, l'accélération du développement de nouveaux systèmes d'exploration et les dommages causés par les ouragans ont depuis fortement augmenté les contraintes budgétaires, calendaires et programmatiques de l'agence.

Modifications de la Navette : la NASA avance doucement

La NASA a indiqué avoir progressé dans son enquête sur la chute d'un débris d'environ 1 kilogramme lors du lancement de la Navette Discovery le 26 juillet 2005. Les équipes auraient endommagé par inadvertance une partie de la mousse isolante du réservoir externe située au niveau de la zone PAL (Protuberance Air Load) lors d'opérations de modifications décidées suite à l'accident de la Navette Columbia en 2003. La zone PAL qui contient un ensemble de câbles et de lignes de pressurisation aurait ensuite été soumise à un niveau de contraintes thermiques suffisamment élevé pour provoquer la chute d'un morceau de mousse au décollage.

De nouvelles modifications du réservoir externe devraient avoir lieu avant le prochain lancement Navette, encore considéré comme un test de retour en vol par l'Administrateur de la NASA Michael Griffin. Les opérations liées au réservoir ont lentement repris sur le site de Michoud en Louisiane avec 500 employés soit un quart du personnel disponible avant le passage de l'ouragan Katrina. L'avancement de ces travaux est le principal facteur déterminant la date du prochain lancement. Les deux premières fenêtres de tir potentielles sont du 3 au 23 mai et du 1er au 20 juillet 2006.