Les stations Saliout et Skylab, précurseurs de Mir et de l'ISS

DossierClassé sous :Astronautique , Saliout , Almaz

-

Le 12 octobre 1964, le gouvernement soviétique décide d'explorer la voie des stations spatiales. Ce choix est précurseur car l'ambition de ce moment, tant pour l'U.R.S.S. que pour les Etats-Unis, est la conquête de la Lune. C'est pourtant ce moment qui est choisi et c'est grâce à cette anticipation que l'U.R.S.S. gagnera une nouvelle course à l'espace dans sa lutte avec les Etats-Unis : l'accès de longue durée à l'espace. Cette nouvelle conquête se traduira d'abord par les stations soviétiques Saliout, puis par la station américaine Skylab. Leurs descendantes sont bien connues : la station Mir et la station Alpha (I.S.S.).

  
DossiersLes stations Saliout et Skylab, précurseurs de Mir et de l'ISS
 

Le 12 octobre 1964, le gouvernement soviétique décide d'explorer la voie des stations spatiales. Ce choix est précurseur car l'ambition de ce moment, tant pour l'U.R.S.S. que pour les Etats-Unis, est la conquête de la Lune. C'est pourtant ce moment qui est choisi et c'est grâce à cette anticipation que l'U.R.S.S. gagnera une nouvelle course à l'espace dans sa lutte avec les Etats-Unis : l'accès de longue durée à l'espace. Cette nouvelle conquête se traduira d'abord par les stations soviétiques Saliout, puis par la station américaine Skylab. Leurs descendantes sont bien connues : la station Mir et la station Alpha (I.S.S.).

Saliout 1, première station spatiale. © Celestiasws

Les stations Saliout et Skylab furent les premières étapes des programmes d'habitation permanente de l'homme dans l'espace.

Leurs objectifs étaient multiples :

  • Améliorer notre connaissance de l'univers
  • Etudier les effets de l'apesanteur sur les organismes vivants (végétaux, bactéries, animaux, hommes)
  • Développer la synthèse de matériaux en apesanteur
  • Observer et étudier la Terre
  • Acquérir et maîtriser les techniques de rendez-vous spatial et de construction de stations spatiales évoluées

Note : Saliout signifie "Salut" en russe et Skylab signifie "Laboratoire du ciel" en américain.