Santé

Virus de la grippe

DéfinitionClassé sous :médecine , virus , grippe
Modèle de virus de la grippe, ou influenza virus, avec en surface la neuraminidase (en vert) et l'hémagglutinine (en bleu). © Sanofi Pasteur, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

Le virus influenza ou virus de la grippe (encore appelé influenzavirus ou Myxovirus influenzae), est un virus ARN de la famille des Orthomyxoviridae. Ses huit molécules d'ARN se trouvent dans une capside protéique, à l'intérieur d'une enveloppe. Le virus influenza se transmet par voie aérienne.

Caractéristiques du virus influenza ou virus de la grippe

Le virus de la grippe porte un génome à ARN simple-brin de polarité négative, composé de 8 segments de 900 à 2.300 bases. La totalité du génome atteint les 13.500 bases. Ce génome code pour 11 protéines. La particule virale comporte les 8 ARN, encapsidés dans des protéines virales. L'ensemble est entouré dans une couche de protéines de matrice et enveloppé dans une membrane de type cellulaire, formant une particule virale de 80 à 120 nanomètres de diamètre.

L'enveloppe des virus comporte deux sortes de protéines : l'hémagglutinine (H), qui permet l'attachement du virion à la cellule, et la neuraminidase (N), servant au détachement des bourgeons lors de la formation des particules virales. La neuraminidase sert également à la lyse du mucus qui a des propriétés antivirales.

Le virus de la grippe, ou virus influenza, est une structure composée d'ARN et de protéines virales, enveloppées dans une membrane. © DR

Diversité des virus influenza

Il existe trois types de virus influenza, appelés A, B et C. Les virus A et B sont responsables des épidémies de grippe saisonnière. Les virus de type A sont nommés en fonction des protéines H et N présentes, allant de H1 à H18 et de N1 à N11. Ainsi, les sous-types trouvés dans les infections humaines peuvent être les virus H1N1 ou H3N2. Les virus B présents chez l'Homme sont les lignages B/Yamagata et B/Victoria. Les réservoirs de la grippe A circulent chez différents animaux, oiseaux et mammifères (porc...), alors que les virus B et C sont essentiellement présents chez l'Homme.

La variabilité du virus est due à des mutations, mais aussi à des réassortiments et échanges génétiques entre souches lorsqu'une même cellule est infectée par deux virus.

Infection par le virus influenza ou virus de la grippe

Le virus s'attache aux récepteurs des cellules du système respiratoire grâce à l'hémagglutinine. Après l'endocytose du virus, les ARN sont emmenés vers le noyau cellulaire pour que la transcription des ARN messagers ait lieu. La réplication de l'ARN viral et la traduction des protéines permet à terme de fabriquer de nouvelles particules virales qui pourront être excrétées pour coloniser d'autres cellules.