Planète

Bourgeon

DéfinitionClassé sous :botanique , végétal , arbre
Bourgeon floral d'amaryllis. © Kpjas Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0

Les bourgeons sont formés en fin d'été et en automne.

Le bourgeon est un des lieux de la plante les plus riches en méristème. Il existe deux grands types de bourgeons :

  • les bourgeons terminaux ou bourgeons apicaux localisés à l'extrémité des tiges et qui assurent la croissance en longueur de ces dernières ;
  • les bourgeons secondaires ou bourgeons latéraux ou encore axillaires, responsables de la ramification.
Coupe macro d'un bourgeon de pin. © DR

Bourgeons et port des arbres

Le port des arbres se distingue de celui des arbustes par la croissance privilégiée des bourgeons terminaux ou distaux (les plus éloignés du tronc) chez les arbres alors que ce sont les bourgeons proximaux (les plus proches de la première insertion sur le tronc) qui se développent et donnent leur port aux arbustes.

L'acrotonie est le terme réservé à la morphogenèse qui privilégie la croissance des bourgeons terminaux. Ainsi, chez un arbre, jeune sujet, pendant les premières années, seul le bourgeon terminal se développe pour former une tige sur laquelle les premières ramifications ne subsisteront pas.

C'est à partir d'un certain nombre d'années que les bourgeons latéraux les plus proches du bourgeon terminal vont se développer pour former le premier verticille de rameaux. La tige va donc se développer à partir du bourgeon terminal et les bourgeons latéraux qui en sont les plus proches donneront le second verticille de rameaux.

Bourgeon terminal en macro. / Bourgeon terminal en coupe transversale. © DR

La même morphogenèse va se mettre en place sur les rameaux du premier verticille, c'est-à-dire que le rameau va s'allonger à partir du bourgeon terminal, tandis que des rameaux de rang 2 vont se développer à partir des bourgeons latéraux les plus proches du bourgeon terminal. Le même phénomène va se reproduire d'année en année.

Le bourgeon et le jardinier

Si l'arbre construit sa charpente et développe ses branches, nous lui demandons surtout de fructifier. L'évolution du bourgeon en branche, en fruit est conditionné par la quantité de sève dont il dispose : beaucoup pour fabriquer du rameau, moins pour faire un fruit. Ce paradoxe s'explique par le fait que la fructification est une forme de la maturité.

Bourgeon floral de chou fleur. © Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Le bourgeon à bois qui reçoit peu de sève, se transforme en dard, et, l'année suivante, en bourgeon à fruit pour la troisième année. Mais le dard est instable et l'apport de sève doit rester faible pour qu'il se transforme en bourgeon à fruit. Une fois établi, le bourgeon à fruit est irréversible. Même s'il subit les effets d'une taille courte, il produira un fruit. Cette propriété est utilisée pour la conduite des espaliers.

Nous observerons donc, sur un arbre adulte, les trois formes du bourgeon : l'œil à bois, le dard, le bourgeon à fruit.    

Cela vous intéressera aussi