Planète

Le zèbre des plaines et ses rayures

Diaporama - Animaux d'Afrique : partez pour un safari-photo
PhotoClassé sous :zoologie , savane , éléphant
Le zèbre des plaines et ses rayures

Les zèbres sont reconnaissables par les bandes contrastées noires et blanches qu'ils portent, bandes qui tendent vers l'horizontale vers la croupe.

La plupart des zoologistes pensent que ces rayures agissent comme un mécanisme de camouflage ; il semble également qu'elles soient une protection contre les piqûres de Diptères, ceux-ci étant attirés par des larges zones monochromes ; enfin, certains chercheurs attribuent à ces couleurs un rôle social, la disposition des bandes permettant la reconnaissance des individus entre eux. Il faut savoir que le fœtus du zèbre est initialement entièrement noir.

Le zèbre vit en moyenne 20 à 30 ans et le nom de son petit est : le zébreau. Le zèbre mesure de 1 m 20 à 1 m 35 à l'encolure et peut courir jusqu'à 60 km/h.

La durée de gestation est de 12 mois. La femelle s'isole du troupeau pour mettre bas son poulain. Le zébreau peut vivre seul au bout d'un an, puis, deux années plus tard, il rejoint à nouveau ses congénères au sein du troupeau.

Le zèbre des plaines ou des steppes (Equus quagga), dit encore zèbre commun, est réparti en cinq sous-espèces entre l'Afrique de l'Est et celle du Sud :

  • le zèbre de Bohm ;
  • le zèbre de Grant (Equus quagga bohemi), vivant dans le pays des Massaïs ;
  • le zèbre des Anciens ou de Chapmann ;
  • le zèbre de Burchell (Equus quagga burchelli), aujourd'hui éteint ;
  • le zèbre couagga (Equues quagga quagga), également éteint.

© mikesies0, Pixabay, DP