Momaretto : Safari au fond des océans

DossierClassé sous :océanographie , momaretto , Pourquoi pas

-

Suivre les expériences et les découvertes de 55 scientifiques embarqués à bord du dernier né de la flotte océanographique française, aux sources hydrothermales situées sur la dorsale médio-Atlantique (zone qui voit les plaques Amérique et Afrique-Europe s'écarter de 3 cm par an).

  
DossiersMomaretto : Safari au fond des océans
 

Le 7 août, la campagne Momareto, sous la direction de deux chercheurs du laboratoire Environnement profond de l'Ifremer, à mis les voiles pour les sources hydrothermales du sud des Açores et ce jusqu'au 6 septembre. Tous les internautes passionnés par la mer pourront suivre les expériences et les découvertes des 55 scientifiques embarqués à bord du dernier né de la flotte océanographique française.

Futura-Sciences suivra cette campagne en direct et vous proposera des portraits de chercheurs, des vidéos, des photos, et plus tard des cartes blanches pour certains des scientifiques de cette campagne. Alors soyez au rendez-vous.

Le Pourquoi pas ? dans la baie de Horta © Ifremer / Campagne Momareto 2006 / Daniel Desbruyères

La campagne Momareto est menée dans le cadre du programme international MoMAR (Monitoring the Mid Atlantic Ridge) pour le suivi temporel des systèmes hydrothermauxde la dorsale médio-Atlantique et des écosystèmes associés. Avec le robot télé-opéré Victor 6000, trois sites seront étudiés (Menez Gwen (profondeur 850 m), Lucky Strike (profondeur 1700 m) et Rainbow (profondeur 2300 m). Ces zones sont colonisées par des assemblages de faune dominés par des moules et des crevettes.), leur profondeur pouvant atteindre 2300 m.