Franche-Comté : la vache de Race Montbéliarde

DossierClassé sous :zoologie , vache , race bovine

-

Son histoire remonte au début du XVIIIe siècle lorsque les éleveurs de l'Oberland Bernois (Suisse) sont venus s'établir dans la principauté de Montbéliard en amenant avec eux leur cheptel.

  
DossiersFranche-Comté : la vache de Race Montbéliarde
 

La race Montbéliarde a fait parler d'elle la première fois en 1872 lorsque Joseph GRABER, éleveur à Couthenans, exposa sous cette appellation un lot de vaches sélectionnées au concours agricole de Langres.

La reconnaissance officielle, elle, ne viendra qu'en 1889, grâce à l'action conjuguée des éleveurs et des notabilités de la région de Montbéliard. Et, un siècle après, la race Montbéliarde constitue la quasi totalité de la population bovine de Franche-Comté. Elle est aussi solidement implantée dans tout l'est, le sud-est et le centre de la France. Elle a même constitué des noyaux importants dans le sud-ouest et l'ouest. Elle est exportée dans le monde entier et, à ce titre, elle représente un des fleurons de l'élevage français. Son poids dans l'économie franc-comtoise est considérable car elle est à la base du revenu des exploitations agricoles de cette région.


Vaches race Montbeliarde aux patûrages
© UPRA - Tous droits réservés