Planète

Vêlage

DéfinitionClassé sous :zoologie , climatologie , mise bas
Dans le documentaire Chasing Ice, les cinéastes montrent le plus grand vêlage jamais filmé. Le glacier a perdu 7,3 km3 de glace, une masse dont la superficie était plus grande que le quartier de Manhattan. © Chasing Ice, capture d'écran

L'expression vêlage peut s'utiliser dans le milieu de l'élevage de bovins et en glaciologie. Dans les deux cas, le mot traduit l'idée de la mise à bas de quelque chose.

Mise bas chez les bovins

Chez les éleveurs de bovins, le vêlage est le terme employé pour désigner la mise bas de la femelle. Le vêlage se déroule, comme chez la plupart des mammifères, en trois phases. La première est la phase préparatoire, la femelle change de comportement, ressent des contractions et sa température corporelle varie. La phase suivante est l'expulsion du petit. Elle débute avec la perte des eaux, et peut durer entre deux et trois heures. La dernière phase est la phase d'expulsion des annexes, c'est-à-dire le placenta.

Formation des icebergs

Le vêlage s'emploie également en glaciologie. On parle de vêlage d’icebergs. Dans ce cas, le terme désigne le processus de formation des blocs de glace. Le vêlage peut se produire par détachement à partir d'un glacier, ou d'une langue glaciaire. Les vêlages les plus importants se produisent aux pôles, lors de la saison de fonte de la banquise.