Planète

Roche volcanique

DéfinitionClassé sous :structure de la Terre , géologie , Volcanologie
Cet échantillon martien mesure 1,3 cm dans sa plus grande dimension. Les cristaux clairs sont des pyroxènes. Leur pauvreté en fer explique leur couleur très claire. Ils ont une dimension moyenne de 0,4 mm. Les zones très sombres correspondent aux maskelynites (feldpaths amorphisés). Il s'agit donc d'un gabbro à pyroxènes clairs et à feldspaths sombres, ce qui n'est pas banal. © Pierre Thomas, ENS Lyon

Une roche volcanique est une roche magmatique qui arrive en surface lors d'une éruption et qui, au contact de l'atmosphère ou de l'eau, se refroidit très rapidement.

Classification des roches volcaniques

Les roches volcaniques font l'objet d'une classification qui repose sur plusieurs critères. Il y a d'abord celui de l'observation à l'œil nu, conduisant à utiliser une classification basée sur leur faciès, qui fut bien évidemment la première utilisée. Les progrès de la géologie, de la chimie et de la physique ont par la suite permis de créer une classification minéralogique (d'après les minéraux contenus dans les produits volcaniques), à laquelle s'ajoute une classification chimique (d'après le chimisme des laves) et enfin génétique (d'après le mode de mise en place).

Une coulée de basalte se refroidissant. © USGS

Comme exemples de roches volcaniques, on peut citer le basalte, avec une faible teneur en silice (SiO2), et la rhyolite, une roche volcanique à forte teneur en silice. La rhyolite a la même composition chimique que son équivalent, le granite (une roche plutonique), et le basalte est chimiquement de même composition que le gabbro (une autre roche plutonique). Les roches volcaniques intermédiaires incluent l'andésite et la dacite.

On connaît des roches volcaniques martiennes.

Cela vous intéressera aussi