Planète

Roche magmatique

DéfinitionClassé sous :structure de la Terre , géologie , Volcanologie
On voit ici un morceau de gabbro (une roche plutonique) pris dans du granite, ce qui constitue un xénolite. Cette roche provient du Rock Creek Canyon en Californie, à l'est de la sierra Nevada. © Mark A. Wilson, Wikipédia

Les roches magmatiques, éruptives ou ignées (littéralement nées avec ou par le feu) constituent la majeure partie des roches continentales et océaniques. Elles se forment quand un magma se refroidit et se solidifie, ce qui conduit à distinguer deux cas : les roches plutoniques et les roches volcaniques.

Des roches plutoniques en profondeur

Lorsque le processus se produit dans les profondeurs de la Terre, on parle de roches plutoniques, encore appelées intrusives. Le magma y est refroidi lentement, ce qui donne naissance à des roches grenues, car relativement bien cristallisées. Lorsque le processus se produit à la surface de la planète, on parle de roches volcaniques, dites encore extrusives ou effusives. Le magma se refroidit alors rapidement au contact de l'air ou de l'eau. Les roches formées ont une structure microlithique.

Les roches magmatiques les plus courantes sont le granite et le basalte. Le premier représente 95 % des roches plutoniques et le second 90 % des roches volcaniques.

Cela vous intéressera aussi